NOUVELLES
06/01/2015 08:35 EST | Actualisé 08/03/2015 05:12 EDT

Les Hawks premiers dans l'Est après une séquence de 19 gains en 21 matches

ATLANTA - Paul Millsap a fait perdre le ballon à l'adversaire. Thabo Sefolosha est vite allé dans le coin pour le saisir et le refiler à Dennis Schroder, qui est parti vers la zone adverse.

Schroder a dribblé un peu et a repéré Millsap, qui n'a pas gardé le ballon longtemps: il a fait une passe à Al Horford, qui a trouvé l'espace pour un retentissant «dunk».

La séquence a illustré le jeu d'Atlanta ces derniers temps: un gros jeu en défense, quatre gars qui touchent au ballon et un panier facile.

Les Hawks représentent la plus grande surprise dans la NBA, dominant l'Est avec une fiche de 26-8, le meilleur dossier de leur histoire, à ce point-ci d'une saison.

Ils ont épaté en remportant leurs sept derniers matches à l'étranger, avec comme plus récentes victimes les Clippers qui ont été battus lundi soir, 107-98.

«Nous avons un bon groupe de joueurs qui ne sont pas égoïstes et qui travaillent fort», a dit l'entraîneur de deuxième année Mike Budenholzer, qui a appris sous les ordres de Gregg Popovich, avec les Spurs de San Antonio.

Les Hawks ont gagné 19 de leurs 21 derniers matches. Depuis trois semaines, ils ont vaincu deux fois les Clippers et une fois les Cavaliers, avec LeBron James en uniforme. Ce gain-là a été signé par 29 points et à Cleveland, ce qui a envoyé une onde de choc à travers la ligue.

La séquence comprend aussi des victoires contre les Bulls, les Rockets, les Mavericks et les Trail Blazers.

Les cinq partants des Hawks fournissent au moins 11,6 points par match chacun, en moyenne.

Leurs joueurs sont encore méconnus, mais Jeff Teague se distingue de plus en plus, Millsap peut faire un peu de tout et l'équipe bénéficie grandement du retour de Horford, qui a raté la presque totalité de la saison dernière, blessé aux pectoraux.

DeMarre Carroll semble finalement avoir trouvé un endroit où s'épanouir, à sa cinquième formation dans la NBA, Kyle Korver est polyvalent et les réservistes sont solides avec Schroeder, Sefolosha, Mike Scott et Pero Antic.

Faisant un peu écho à son mentor, Budenholzer valorise constamment du jeu très actif en défense, ce qui peut ainsi devenir un moteur pour l'attaque.

«Nous savons que tout part de la défense», a mentionné Teague.

L'éclosion de ce dernier a beaucoup aidé le club. Teague a donné un aperçu de son talent à ses cinq premières campagnes, mais il a finalement développé la constance recherchée.

Depuis cinq matches, l'athlète de 26 ans a fourni en moyenne 23,2 points, 8,2 passes, 4,8 rebonds et 2,6 vols. En jeu continu, il a réussi 52 pour cent de ses tirs.

L'absence d'un marqueur dominant pourrait être une faiblesse en séries, mais les Hawks ne s'en font pas outre mesure.

«Nous avons un groupe de qualité qui a une belle exécution, aussi bien en attaque qu'en défense», a dit Budenholzer.