NOUVELLES
06/01/2015 01:30 EST | Actualisé 08/03/2015 05:12 EDT

Les commandes aux fabricants américains ont reculé en novembre pour un 4e mois

WASHINGTON - Les commandes aux fabricants américains ont reculé en novembre pour un quatrième mois consécutif, alors que la demande dans une catégorie clé qui sert d'indicateur pour les investissements des entreprises a diminué pour un troisième mois de suite.

Selon le département américain du Commerce, les commandes aux usines ont reculé de 0,7 pour cent en novembre après avoir connu une diminution similaire en octobre. La faiblesse du mois de novembre trouvait son origine dans les métaux de première fusion, les machines industrielles et les avions militaires.

Une catégorie surveillée de près parce qu'elle témoigne des investissements des entreprises a perdu 0,5 pour cent en novembre, ce qui fait de la séquence baissière actuelle sa plus importante depuis 2012.

Certains économistes restent cependant plutôt optimistes et croient que la chute des commandes n'est qu'un mauvais moment à passer. Selon eux, l'augmentation des dépenses des ménages va raffermir l'économie et entraîner une reprise de la demande en 2015.

Le demande pour les biens durables — soit ceux dont la durée de vie utile est d'au moins trois ans — a diminué de 0,9 pour cent en novembre, ce qui constitue sa troisième baisse en quatre mois. La demande pour les biens non durables comme le pétrole, les produits chimiques et le papier a retraité de 0,5 pour cent.

Les commandes d'équipement militaire ont affiché le recul le plus prononcé, soit 11,1 pour cent. Il s'agit cependant d'une catégorie particulièrment volatile, qui avait affiché en octobre une croissance de 20,2 pour cent de la demande.

La demande pour l'équipement de transport a reculé de 1,3 pour cent en novembre, bien que les commandes d'avions commerciaux et d'automobiles ont grimpé. Cependant, la catégorie d'ensemble du transport a été retenue par une baisse de 7,4 pour cent de la demande pour les avions militaires.

Les commandes totales aux fabricants ont atteint la valeur désaisonnalisée de 492,7 milliards $ US en novembre. Pour les 11 premiers mois de 2014, leur valeur affichait une hausse de 3,4 pour cent par rapport à celle de la même période en 2013.