NOUVELLES
06/01/2015 04:42 EST | Actualisé 08/03/2015 05:12 EDT

Le TSX perd un autre 145 points pendant que le pétrole poursuit son plongeon

TORONTO - La Bourse de Toronto a terminé la séance de mardi avec une autre perte de plus de 100 points — la deuxième en autant de jours — pendant que le cours du baril de pétrole brut retraitait bien en deçà de la barre des 50 $ US et que les actions du secteur de l'énergie le suivaient dans son plongeon.

L'indice composé S&P/TSX a perdu 145,93 points pour clôturer à 14 246,77 points, après avoir effacé la veille 361 points.

Le secteur de l'énergie a reculé de 2,1 pour cent, le cours du pétrole brut ayant cédé 2,11 $ US à 47,93 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York, son plus faible niveau depuis avril 2009.

Le prix du baril s'est écroulé depuis juin, effaçant plus de 55 pour cent en raison d'une surabondance de l'offre. En outre, la demande a diminué en raison du ralentissement de la croissance économique en Europe et en Chine.

Le dollar canadien a lui aussi fortement reculé. Le huard a perdu 0,56 cent US pour terminer à 84,55 cents US, un creux de cinq ans et demi.

Les principales places boursières new-yorkaises ont aussi clôturé en baisse à la suite de la publication de données jugées décevantes sur les commandes passées aux fabricants et sur l'industrie des services.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a échappé 130,01 points à 17 371,64 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a rendu 17,97 points à 2002,61 points et que l'indice composé du Nasdaq a effacé 59,83 points à 4592,74 points.

La performance du TSX aurait été pire mardi si ce n'avait été d'un gain de six pour cent du secteur aurifère, les investisseurs ayant fait grimper le prix du lingot pour une troisième séance de suite.

Le cours de l'or a gagné 15,40 $ US à 1219,40 $ US l'once à New York.

D'autres secteurs du parquet torontois ont cependant été soumis à une pression à la baisse. Le groupe de la finance a retraité de 1,6 pour cent, pendant que celui de l'industrie a lâché 1,3 pour cent.

Le secteur des métaux et minerais diversifiés a glissé de 0,2 pour cent, pendant que le cours du cuivre restait inchangé à 2,77 $ US la livre à New York.