NOUVELLES
05/01/2015 08:01 EST | Actualisé 07/03/2015 05:12 EST

Le proprio des Rams est impliqué dans un projet qui inclut un stade près de L.A.

INGLEWOOD, États-Unis - Un groupe de développement qui inclut une des compagnies du propriétaire des Rams de St. Louis, Stan Kroenke, compte bâtir un stade de 80 000 places en banlieue de Los Angeles.

Les plans soulèvent l'enthousiasme de ceux qui aimeraient bien y revoir une équipe. Les Rams et les Raiders ont quitté en 1994, pour St. Louis et Oakland.

Le projet se démarque vu l'implication de Kroenke. Une de ses entreprises, The Kroenke Group, a joint ses efforts à ceux du Stockbridge Capital Group, qui développait déjà une surface de 238 acres à Inglewood.

Là où se trouvait une piste de course de chevaux, on veut bâtir des maisons, des parcs et des tours à bureaux.

La compagnie de Kroenke détient 60 acres dans le voisinage, qui seraient intégrées au projet. L'idée inclut un stade, une salle de spectacles de 6000 places et du stationnement.

«C'est un emplacement parfait pour quelque chose comme ça, a dit Christopher Meany, qui fait partie de l'exécutif senior pour le projet commun, Hollywood Park Land Company, en soulignant la proximité d'autoroutes majeures et de l'aéroport de Los Angeles. Je ne connais pas d'endroit qui peut s'y comparer.»

Un aperçu du développement laisse voir un stade avec un dôme au design élégant, une salle de spectacle et un bassin entouré de palmiers.

Meany a pris soin de ne pas référer au stade prévu comme étant un stade de la NFL, disant que toute décision à ce sujet relevait entièrement de la ligue. Il a souvent décrit le stade comme polyvalent, capable d'accueillir aussi des matches de soccer.

Les Rams ont joué à Los Angeles de 1946 à 1994. Leur domicile à St. Louis, le Edward Jones Dome, est démodé vis-à-vis des standards actuels de la NFL.

La ville de St. Louis devrait faire une nouvelle offre au club avant la fin du mois. Des conseillers du gouverneur du Missouri, Jay Nixon, ont fait savoir que l'état et la ville sont prêts à montrer qu'ils s'engagent à ce que les Rams restent en place.

Les Chargers de San Diego et les Raiders d'Oakland jouent aussi dans de vieux stades et ils pourraient aboutir à L.A., mais un déménagement ne pourrait pas se faire avant 2016.