NOUVELLES
05/01/2015 02:27 EST | Actualisé 07/03/2015 05:12 EST

Carey Price dit croire qu'Andrei Markov favorise le Canada contre la Russie

BROSSARD, Qc - Il a été impossible de le vérifier avec Andrei Markov, mais Carey Price a dit croire à la blague que son coéquipier favorise le Canada plutôt que la Russie dans le match pour l'obtention de la médaille d'or au Championnat du monde de hockey junior.

«'Markie' est Canadien après tout», a fait remarquer le gardien, sourire en coin, en parlant de son coéquipier russe qui possède la double citoyenneté.

Les joueurs canadiens et russes du CH se proposaient de tenir un pari amical, avant la finale de lundi soir. Tous allaient évidemment suivre avec beaucoup d'intérêt le déroulement de la rencontre.

«Andrei possède peut-être la citoyenneté canadienne, mais je ne doute aucunement de l'identité de l'équipe qu'il va favoriser», a avancé l'entraîneur Michel Therrien, qui a parlé d'une autre «confrontation classique» entre les deux grandes nations.

Le duel entre les deux pays ravive de mauvais souvenirs pour Brendan Gallagher. Le jeune attaquant a fait partie de l'équipe canadienne junior de 2012 qui s'est inclinée contre la Russie en demi-finale du tournoi.

«Je me fais discret quand les gars parlent du Championnat mondial junior», a-t-il mentionné.

Price, lui, peut se targuer d'avoir contribué à la conquête canadienne en 2004 contre les États-Unis.

Interrogé au sujet de Zachary Fucale, qui s'est vu confier la tâche devant le filet en finale, Price a dit suffisamment connaître le jeune espoir du Canadien pour savoir qu'il possède l'attitude et la personnalité afin de bien relever le défi.

«Ça ne sert à rien de s'imposer de la pression indue. L'objectif est d'avoir du plaisir, pas nécessairement de gagner à tout prix, a-t-il élaboré. L'équipe canadienne se retrouve en bonne position et j'espère qu'elle l'emportera.»