NOUVELLES
04/01/2015 12:51 EST | Actualisé 06/03/2015 05:12 EST

Des extrémistes tranchent la gorge d'un policier en Tunisie

TUNIS, Tunisie - Des combattants islamistes ont tranché la gorge d'un policier tunisien et l'ont poignardé en plein coeur alors qu'il rentrait du travail, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Selon un communiqué du ministère, le policier a été attaqué tôt dimanche dans une région rurale de Zaghouan, à environ 40 kilomètres de la capitale, Tunis.

Un porte-parole du syndicat qui représente les forces de sécurité, Mounir Khemili, a ajouté que les assaillants avaient aussi utilisé un sabre pour couper un doigt de la main droite du policier.

En décembre, un membre de la garde nationale avait été décapité au Kef, près de la frontière algérienne, où les forces de sécurité tunisiennes combattent des extrémistes retranchés dans les montagnes.

Malgré les attaques sporadiques, la Tunisie a élu un nouveau président, Béji Caïd Essebsi, le mois dernier.