NOUVELLES
03/01/2015 11:11 EST | Actualisé 05/03/2015 05:12 EST

Une fillette de sept ans survit à un écrasement d'avion et va chercher de l'aide

EDDYVILLE, États-Unis - Une fillette de sept ans a survécu à un écrasement d'avion ayant tué quatre personnes dont ses parents dans l'État du Kentucky, et, désorientée et ensanglantée, elle a marché un kilomètre et demi pour atteindre une maison et rapporter l'accident, selon les autorités.

Le petit avion Piper PA-34 a rapporté un problème de moteur avant de perdre la communication avec les contrôleurs aériens, au moment où il survolait le sud-ouest du Kentucky, vers 17 h 55, vendredi.

Environ une demi-heure plus tard, un résident du comté de Lyon, Larry Wilkins, a appelé les services d'urgence pour raconter qu'une fillette était arrivée chez lui et lui avait raconté l'écrasement, selon le sergent Dean Patterson.

Sailor Gutzler a fait tout le chemin jusqu'à sa maison avec seulement un t-shirt, des shorts, un seul bas et sans souliers, a relaté M. Wilkins, 71 ans.

Les autorités ont retrouvé l'appareil et quatre corps environ deux heures plus tard près d'un lac.

L'avion avait décollé de la Floride et se dirigeait vers l'Illinois.

M. Patterson a identifié les victimes comme étant les parents de la fillette, Marty Gutzler, 48 ans et Kimberly Gutzler, 46 ans. Se trouvaient aussi à bord leur fille Piper Gutzler, 9 ans, et leur cousine Sierra Wilder, 14 ans. Les quatre étaient originaires de Nashville, dans l'Illinois.

Le sergent Patterson a précisé qu'il avait plu dans la région vendredi. Une enquête est en cours pour déterminer la cause de l'accident.

La fillette a eu un poignet cassé et subi un choc nerveux, mais était calme et cohérente lorsqu'elle a été interrogée par les autorités, a dit le lieutenant Brent White de la police de l'État du Kentucky.

M. White et M. Wilkins ont décrit le chemin qu'elle avait emprunté comme étant une forêt dense avec des buissons épais. M. White a dit que la fillette a traversé deux talus, une colline et le lit d'un ruisseau.

M. Wilkins a ajouté qu'il ne faisait qu'environ 5 degrés celsius lorsque la fillette est arrivée à sa porte.

«Elle est littéralement tombée du ciel pour se retrouver dans un trou noir, et elle n'avait personne sauf sa propre volonté pour survivre et trouver de l'aide pour sa famille», a dit M. White.

Sailor a été soignée à l'hôpital et reçu son congé tôt samedi. Elle a été confiée à un membre de sa famille.