NOUVELLES
03/01/2015 01:44 EST | Actualisé 05/03/2015 05:12 EST

Un juge accorde le feu vert à Christo pour «emballer» la rivière Arkansas

CANON CITY, États-Unis - Des citoyens songent à en appeler de la décision d'un juge fédéral, qui a refusé vendredi d'interdire à l'artiste Christo de suspendre dix kilomètres de tissu argenté translucide au-dessus de la rivière Arkansas, au Colorado.

Les membres de l'organisme «Rags Over the Arkansas River» (Torchons au-dessus de l'Arkansas) soutiennent que l'installation artistique présente des risques pour la circulation automobile et les poissons.

Mais selon un juge fédéral, rien ne prouve que les autorités ont violé les lois en matière d'environnement en autorisant le projet de l'artiste. Les opposants écologistes avaient plaidé le contraire dans leur contestation judiciaire.

Christo et sa femme Jeanne-Claude, décédée en 2009, cherchaient depuis les années 1990 l'endroit idéal pour planter leur installation temporaire. Après avoir visité 89 cours d'eau dans sept États américains, ils ont porté leur choix sur la rivière Arkansas entre Salida et Canon City, au Colorado.

Le projet, initialement prévu pour l'été prochain, pourrait maintenant être installé en 2018.