NOUVELLES
03/01/2015 09:50 EST | Actualisé 05/03/2015 05:12 EST

Le Canadien conclut un voyage parfait en battant les Penguins 4-1

PITTSBURGH, États-Unis - Le voyage du temps des Fêtes du Canadien de Montréal dans le sud-est des États-Unis n'aura jamais été aussi productif.

Carey Price a concédé deux buts ou moins dans un neuvième match de suite, Max Pacioretty et Tom Gilbert ont amassé un but et une aide chacun et le Canadien a défait les Penguins de Pittsburgh 4-1, samedi, signant du même coup une sixième victoire d'affilée.

Price a effectué 30 arrêts et il a aidé le Tricolore à compléter son voyage du temps des Fêtes avec une fiche immaculée de 5-0-0. C'est la première fois depuis qu'il se rend dans le sud-est des États-Unis à cette période de l'année, soit depuis la saison 2005-06, qu'il rentre à Montréal invaincu. En fait, c'est la première fois depuis la campagne 1988-89 que le Canadien connaît un voyage parfait du temps des Fêtes, quand il avait gagné à Boston, Los Angeles, Calgary, Edmonton et Vancouver.

«C'est rare que tu es en mesure de ramasser cinq victoires, a mentionné l'entraîneur-chef du Canadien Michel Therrien. Ce que j'apprécie, c'est le fait qu'on n'accorde pas beaucoup de buts. Quand on accorde un ou deux buts, on a une chance de remporter des matchs. On tente de porter attention aux détails et les joueurs les exécutent bien.»

David Desharnais et Alexei Emelin — son premier en 45 matchs de saison régulière — ont été les autres buteurs du Canadien (26-11-2), qui a grimpé au sommet de l'Association Est avec la récolte de deux points. La troupe Therrien devance les Penguins (24-10-5) avec 54 points contre 53.

«C'était un gros défi qui nous attendait, a noté Therrien. On avait une occasion d'aller chercher cinq victoires sur la route, c'était une belle source de motivation contre une bonne équipe.

«On a bien contrôlé l'espace sur la patinoire et on a joué un match serré.»

Fraîchement acquis des Oilers d'Edmonton, David Perron a été le seul à déjouer Price. Marc-André Fleury a repoussé 29 lancers dans la défaite.

Le Canadien sera de retour devant ses partisans mardi, quand il accueillera le Lightning de Tampa Bay au Centre Bell.

D'un bout à l'autre

Le Tricolore a rapidement pris le contrôle de la partie grâce à deux buts lors des premières 6:35 de jeu. Pacioretty a d'abord ouvert la marque à 2:30 quand un tir de la pointe de Gilbert a atteint le défenseur des Penguins Scott Harrington. Pacioretty a profité du retour pour marquer son 16e but de la saison, et son troisième en quatre parties.

C'était la quatrième fois d'affilée que le Canadien marquait le premier but et il a un dossier de 16-0-0 cette saison dans cette situation.

Desharnais a doublé l'avance des visiteurs 4:05 plus tard. Une sortie de zone ratée par Simon Després a mené à une contre attaque bleu-blanc-rouge et Desharnais a profité de l'écran provoqué par Rob Scuderi pour surprendre Fleury, qui a déjà mieux paru.

Les Penguins ont riposté un peu plus de trois minutes plus tard quand on a eu droit à un avant-goût de ce qui pourrait être un duo explosif en deuxième moitié de saison. Sidney Crosby a repéré Perron dans l'enclave et le Québécois a décoché rapidement son lancer, ce qui n'a pas laissé de chance à Price de se positionner.

Le Canadien a contrôlé le jeu en deuxième période grâce à du bon jeu le long des rampes. Il a aussi creusé l'écart à la fin d'une situation à quatre contre quatre. Lors d'une contre-attaque rapide après un arrêt de Price, Pacioretty a remis à Gilbert qui s'est retrouvé seul devant Fleury. Le défenseur du CH a battu le gardien d'un bon lancer du côté du bouclier.

Fleury a gardé les Penguins dans le match pendant une pénalité de quatre minutes pour bâton élevé en frustrant entre autres Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher.

Price a dû à son tour fermer la porte en troisième période, ce qu'il a accompli avec brio en stoppant 30 lancers. Emelin a complété la marque avec 5:52 à faire.