NOUVELLES
02/01/2015 10:23 EST | Actualisé 04/03/2015 05:12 EST

Lazar récolte trois points et le Canada se débarrasse du Danemark, 8-0

TORONTO - Connor McDavid a récolté deux aides impressionnantes et a marqué un but spectaculaire. Et ce ne fut qu'une partie de la performance éclatante du Canada.

Mené par McDavid et son capitaine Curtis Lazar, le Canada s'est facilement débarrassé du Danemark par la marque de 8-0, vendredi au Centre Air Canada, lors des quarts de finale du Championnat du monde de hockey junior.

«Nous sommes tous impressionnés, comme les partisans, a dit l'ailier Anthony Duclair en parlant de McDavid. Il est un grand joueur et il a des habiletés incroyables.»

Le Canada a dominé le jeu du début à la fin, ayant un avantage de 50-14 au chapitre des tirs au but. Il retrouvera maintenant la Slovaquie dans son chemin, dimanche en demi-finale. La Suède et la Russie croiseront le fer dans l'autre demi-finale.

«Les Canadiens étaient simplement trop rapides et trop forts pour nous, a admis l'entraîneur du Danemark, Olaf Eller. Nous affrontions une équipe extraordinaire et son jeu de transition extrêmement rapide nous a tués.»

Si les Canadiens poursuivent dans la même veine, il est possible qu'aucune des équipes encore en vie dans le tournoi soit en mesure de les ralentir. À moins bien sûr d'une performance extraordinaire d'un gardien.

Georg Sorensen a bien tenté et a conclu la partie avec 28 arrêts, mais le Canada a trompé sa vigilance avec régularité. Lazar a inscrit deux buts, tandis que McDavid, Sam Reinhart, Lawson Crouse, Nick Paul, Brayden Point et Nick Ritchie en ont ajouté un chacun.

«D'avoir obtenu la contribution d'un peu tout le monde — Ritchie, Crouse, Paul, etc. — c'est énorme pour nous, a noté Lazar. Nous devons ouvrir la machine et jouer à plein régime.»

Thomas Lillie est venu en relève à Sorensen après le septième but canadien tôt en troisième période. Il a repoussé 14 des 15 tirs dirigés vers lui.

À l'autre bout de la patinoire, Zachary Fucale n'a pas été vraiment mis au défi et il a été parfait face à 14 lancers. Fucale a concédé un seul but depuis le début du tournoi.

Le Canada a perdu les services de l'ailier Robby Fabbri en première période en raison d'une entorse à la cheville droite. Fabbri n'est pas revenu au jeu et l'entraîneur Benoit Groulx a dû jongler un peu avec ses trios.

Après la rencontre, Groulx a confirmé que le tournoi de Fabbri était terminé.

Jouant devant une salle comble gonflée à bloc au Centre Air Canada, un contraste avec les foules peu enthousiastes du Centre Bell de Montréal, le Canada a contrôlé le jeu dès la première séquence. La première unité de Max Domi, Reinhart et Duclair a embouteillé le Danemark dans sa zone et a ainsi offert un avant-goût du reste de la soirée.

Le Canada a finalement ouvert la marque à 10:37. McDavid a alors remis devant le filet à Lazar et l'attaquant des Sénateurs d'Ottawa a surpris Sorensen du côté rapproché.

La première unité a aussi contribué à 15:17, quand Duclair a repéré Reinhart dans l'enclave et l'espoir des Sabres de Buffalo en a profité pour inscrire son quatrième but du tournoi.

Le Canada a creusé l'écart en deuxième. Crouse a déjoué le défenseur danois Mads Larsen et a battu Sorenson d'un bon tir à 7:50.

McDavid a ensuite réussi le but de la soirée. La sensation de 17 ans a provoqué un revirement en zone neutre avant de contourner un défenseur danois et de déjouer Sorensen d'une belle feinte à 10:21.

«Il a donné deux coups de patin et a décollé et battu tout le monde de vitesse, a raconté l'attaquant du Canada Max Domi. Je ne sais pas comment il l'a fait. Leur gardien est excellent, mais il l'a surpris. Je pense que n'importe quel gardien aurait mordu sur son mouvement.»

Exactement trois minutes plus tard, le défenseur Joe Hicketts a lancé Lazar en échappée et le capitaine a facilement marqué le cinquième but des Canadiens.

Paul, Point, sur une belle pièce de jeu amorcée par McDavid, et Ritchie ont confirmé le résultat lors du troisième vingt.