NOUVELLES
02/01/2015 04:28 EST | Actualisé 04/03/2015 05:12 EST

La Suède obtient sa revanche contre la Finlande en la battant 6-3

Adrian Kempe a brisé l'égalité pour de bon lors d'un avantage numérique de deux hommes tôt en troisième période et la Suède a vengé sa défaite en finale l'an dernier en venant à bout de la Finlande 6-3, vendredi, lors des quarts de finale du Championnat mondial de hockey junior.

Les Finlandais avaient décroché les grands honneurs en janvier 2014 en battant les Suédois 3-2 en prolongation, devant leurs partisans à Malmö.

Cette fois, la Suède a fermé la porte avec une poussée de trois buts en troisième période, les deux autres étant fournis par Oskar Lindblom et Lucas Wallmark, dans un filet désert.

«Les gars ont levé le ton dans le vestiaire (après la deuxième période), a raconté le défenseur finlandais Mika Ilvonen. Nous savions que nous pouvions gagner, que nous étions près, mais les pénalités nous ont coulés en troisième période.»

Après que Juuso Ikonen eut ouvert la marque pour la Finlande après 1:44 de jeu en deuxième période, la Suède avait pris les devants 3-1 grâce à trois buts en 4:08. Gustav Forsling et Wallmark avaient profité de supériorités numériques pour offrir l'avance au Tre Kronor et Adam Brodecki avait creusé l'écart.

Cependant, Mikko Rantanen, en échappée, et Kasperi Kapanen avaient nivelé la marque avant la fin du deuxième vingt.

«Notre avantage numérique a vraiment bien fonctionné, a déclaré l'attaquant suédois William Nylander, qui a récolté deux aides. Nous jouons avec beaucoup de confiance. Nous avons défait la Russie lors de notre dernier duel et nous devons nous reposer et nous préparer à nouveau à les affronter.»

Linus Soderstrom a effectué 30 arrêts devant le filet suédois. À l'autre bout de la patinoire, Ville Husso a cédé cinq fois contre 29 tirs.

La Suède retrouvera la Russie en demi-finale. Les Russes ont vaincu les Américains 3-2.

Godla se paie les Tchèques

Dans l'autre portion de tableau, la Slovaquie a profité d'une performance sans faute du gardien Denis Godla pour surprendre la République tchèque 3-0 et atteindre les demi-finales.

Godla a réussi 34 arrêts et a profité du soutien offensif de Michal Kabac, Peter Cehlarik et Martin Réway, qui a fait mouche dans un filet désert.

La Slovaquie retrouvera en demi-finale le Canada, qui a vaincu le Danemark 8-0, en soirée vendredi, à Toronto. Le Canada a écrasé la Slovaquie 8-0 lors du premier match de la ronde préliminaire des deux équipes, la semaine dernière.

«C'est une grande victoire pour nous tous, a dit Réway, le capitaine de l'équipe slovaque et un espoir du Canadien de Montréal. Pour un petit pays comme la Slovaquie, nous avions besoin d'une belle performance du gardien et de tout le monde pour vaincre une des meilleures équipes du tournoi.

«Nous n'allons pas aussi loin à chaque année dans un tournoi comme celui-ci. Peut-être une fois aux cinq ans. Les gens de la Slovaquie sont fiers de nous et je suis certain qu'ils ont regardé le match jusqu'à la fin.»

La Slovaquie a remporté une seule médaille dans son histoire au Championnat mondial junior: le bronze en 1999 à Winnipeg.

Ils ont besoin d'une seule autre victoire pour mettre la main sur une deuxième médaille.

«Personne ne s'attendait à nous voir parmi les quatre demi-finalistes et maintenant, tout est possible», a dit Réway.

Kabac a inscrit son premier but du tournoi tard en première période quand son lancer a atteint le bâton du gardien Miroslav Svoboda. La rondelle s'est retrouvée derrière le gardien et a glissé derrière la ligne des buts alors que l'attaquant tchèque David Pastrnak a fendu l'air en tentant de la balayer de la zone dangereuse. Les arbitres ont demandé une consultation vidéo avant d'accorder le but.

Les Tchèques ont gaspillé trois belles occasions en deuxième période. Ondrej Kase a atteint le poteau lors d'une échappée en infériorité numérique, Patrik Zdrahal a raté son lancer sur réception alors qu'il visait une cage béante et David Kampf a obtenu le même résultat quand la rondelle a roulé sur le bout de son bâton.

Cehlarik a brisé les reins des Tchèques avec 5:42 à faire à la troisième période. Il a profité d'une deuxième chance après que le défenseur Dominik Masin eut été incapable de nettoyer le devant du filet.

Svoboda a cédé deux fois contre 35 lancers.

La Suisse prend les devants en ronde de relégation

La Suisse a remporté vendredi le premier match de la ronde de relégation contre l'Allemagne 5-2.

Noah Rod a mené l'attaque helvète avec deux buts et une aide. Luca Fazzini et Luca Hischier ont contribué un but et une aide chacun, tandis que Kevin Fiala a complété la marque. Denis Malgin s'est fait complice de trois buts et Michael Fora a terminé la rencontre avec deux mentions d'assistance.

La réplique de l'Allemagne est venue des bâtons de Parker Tuomie et Patrick Kurz.

Le gardien suisse Gauthier Descloux a stoppé 29 des 31 tirs dirigés vers lui. Keven Reich a amorcé le match devant le filet allemand, mais il a été remplacé après 40 minutes, n'ayant arrêté que 18 des 22 lancers de la Suisse. Ilja Sharipov a joué la troisième. Il a bloqué neuf des 10 tirs des vainqueurs.

Le deuxième match de la ronde de relégation sera disputé samedi soir. Si nécessaire, un match ultime sera présenté lundi.