NOUVELLES
02/01/2015 07:57 EST | Actualisé 04/03/2015 05:12 EST

Écrasement AirAsia: 30 corps de victimes sont retrouvés, dont cinq coincés dans leur siège

SURABAYA, INDONESIA - JANUARY 01:  Hayati Lutfiah Hamid's (C), the mother of the first identified victim of the AirAsia flight QZ8501, cries during a handover ceremony from AirAsia to her family on January 1, 2015 in Surabaya, Indonesia.  A massive recovery operation is underway in waters off Borneo to recover bodies and debris from the missing AirAsia plane.  AirAsia announced that flight QZ8501 from Surabaya to Singapore, with 162 people on board, lost contact with air traffic control at 07:24 a.m. local time on December 28.  (Photo by Robertus Pudyanto/Getty Images)
Robertus Pudyanto via Getty Images
SURABAYA, INDONESIA - JANUARY 01: Hayati Lutfiah Hamid's (C), the mother of the first identified victim of the AirAsia flight QZ8501, cries during a handover ceremony from AirAsia to her family on January 1, 2015 in Surabaya, Indonesia. A massive recovery operation is underway in waters off Borneo to recover bodies and debris from the missing AirAsia plane. AirAsia announced that flight QZ8501 from Surabaya to Singapore, with 162 people on board, lost contact with air traffic control at 07:24 a.m. local time on December 28. (Photo by Robertus Pudyanto/Getty Images)

PANGKALAN BUN, Indonésie - Après près d'une semaine de recherches pour les victimes du vol 8501 d'AirAsia, les équipes de secours combattant les pluies de mousson ont fait leurs avancées les plus importantes, vendredi, plus que triplant le nombre de corps retirés de la mer de Java.

Des 30 corps rapatriés jusqu'à maintenant, 21 l'ont été vendredi, dont plusieurs par la marine américaine, selon les autorités.

Des navires de l'Indonésie, de la Malaisie, de Singapour et des États-Unis parcourent aussi le secteur pour tenter de retracer l'épave et les boîtes noires.

Les conditions météorologiques difficiles, qui ont compliqué les recherches au cours des derniers jours, demeurent une source d'inquiétudes. La pluie, les forts vents et des vagues allant jusqu'à quatre mètres devaient persister jusqu'à dimanche. Les forts courants ont aussi déplacé les débris.

Les équipes de recherche ont rapatrié 30 corps de victimes de l'écrasement d'AirAsia, et un responsable de la force navale indonésienne a indiqué vendredi que cinq de ces victimes ont été retrouvées encore piégées dans leur siège.

Le colonel Yayan Sofiyan, commandant du navire de guerre Bung Tomo, avait affirmé tôt vendredi à MetroTV que sept corps avaient été repêchés de la mer de Java et amenés jusqu'à un navire indonésien.

Le chef indonésien des équipes de recherche et sauvetage Henry Bambang Soelistyo a affirmé plus tard qu'un total de 30 corps avaient été rapatriés du vol 8501.

Il y avait 162 passagers et membres d'équipage à bord de l'avion s'étant abîmé en mer dimanche, à mi-parcours d'un trajet entre l'Indonésie et Singapour.

Quatre victimes de l'écrasement ont été identifiées et rapatriées à leurs familles, dont un membre de l'équipage et un garçon de 11 ans.

INOLTRE SU HUFFPOST

AirAsia Flight