NOUVELLES
31/12/2014 09:01 EST | Actualisé 02/03/2015 05:12 EST

Palat récolte quatre points dans un gain du Lightning, 5-1, contre les Sabres

BUFFALO, États-Unis - Ondrej Palat a obtenu un but et ajouté trois mentions d'aide, et le Lightning de Tampa Bay a repris possession du premier rang du classement général de l'association Est grâce à une convaincante victoire de 5-1 contre les Sabres de Buffalo mercredi soir.

Nikita Kucherov a marqué deux buts et récolté une passe tandis que son coéquipier de trio Tyler Johnson amassait trois aides. Matthew Carle et Anton Stralman ont ajouté deux mentions d'aide chacun pour aider le Lightning à porter leur fiche à 2-3-2 lors de leurs sept dernières rencontres à l'étranger.

Avec ce gain, le Lightning (24-11-4) possède une avance d'un point sur les Islanders de New York.

Tyler Ennis a inscrit l'unique filet des Sabres (14-21-3), qui affichent un dossier de 1-5-1 à leurs sept derniers matchs. La léthargie des Sabres coïncide avec une série de blessures et de problèmes de santé qui ont dégarni la formation régulière.

Le capitaine Brian Gionta (haut du corps), le défenseur Tyler Myers (bas du corps) et Rasmus Ristolainen (maladie) faisaient partie du groupe d'absents, mercredi.

Le Lightning, qui n'a jamais tiré de l'arrière dans la rencontre, a dominé les Sabres 14-1 au chapitre des tirs au but en troisième période. Des applaudissements sarcastiques ont retenti dans l'aréna lorsque Matt Moulson a obtenu le premier tir des Sabres au troisième vingt, alors qu'il ne restait que 4:41 à jouer.

Le Lightning a mis le match hors de portée grâce à une poussée de quatre buts pendant les 21 dernières minutes de jeu. Palat a brisé l'égalité lors d'un avantage numérique avec 58 secondes à jouer à la deuxième période. Connolly et Kucherov ont trouvé le fond du filet dans un intervalle de 3:20 en troisième période avant que Kucherov ne complète la déroute avec 1:55 à écouler.

Carle avait ouvert la marque en première période pour le Lightning avant que Ennis ne ramène les deux formations à la case départ, déjouant Andrei Vasilevskiy pendant un jeu de puissance.