NOUVELLES
31/12/2014 10:29 EST | Actualisé 02/03/2015 05:12 EST

Le dirigeant nord-coréen se dit ouvert à des discussions avec la Corée du Sud

PYONGYANG, Corée du Nord - Dans son discours télévisé du Nouvel An, jeudi, le dirigeant de la Corée du Nord s'est dit prêt à participer à un sommet avec la Corée du Sud.

Kim Jong-un a affirmé que rien n'empêchait l'organisation d'un sommet avec son homologue sud-coréenne, Park Geun-hye, ou la tenue de discussions de haut niveau si Séoul souhaite améliorer ses relations avec son voisin du nord.

Le dirigeant nord-coréen affirme aussi que son pays renforcera son armée et son économie.

Le discours de 30 minutes était le troisième de Kim Jong-un à l'occasion du Nouvel An, et le premier depuis la fin du deuil officiel de trois ans imposé après la mort de son père, Kim Jong-il, à la fin de 2011.

Certains analystes estiment qu'avec la fin de la période de deuil, le jeune dirigeant nord-coréen mettra en place des politiques qui reflètent davantage ses priorités personnelles.