NOUVELLES
31/12/2014 10:04 EST | Actualisé 02/03/2015 05:12 EST

La Garde côtière italienne a sauvé 970 migrants sur un bateau en dérive

ROME - La Garde côtière italienne a sauvé 970 migrants, mercredi, sur un navire de marchandise en dérive sur la mer Adriatique qui menaçait de s'échouer sur une côte. Des trafiquants de drogue avaient abandonné le bateau en activant le pilote automatique.

Les migrants, qui seraient d'origine syrienne, sont arrivés à Gallipoli, dans le sud du pays, avant l'aube, ont indiqué des représentants de la Garde côtière. Plus de 100 passagers ont été soignés pour de l'hypothermie.

Selon le capitaine Filippo Marini, le bateau voguait dangereusement à quelques kilomètres de la côte.

Mardi soir, six membres de la Garde côtière avaient été déposés par un hélicoptère sur le pont pour prendre les commandes du navire. La tâche a été périlleuse pour les marins, puisqu'une tempête faisait rage sur la mer.

La Garde côtière avait pu repérer le cargo après qu'un passager eût fait un appel de détresse.

Chaque année, des centaines de milliers de migrants du Moyen-Orient ou de l'Afrique du Nord s'entassent dans des bateaux pour fuir les conflits et la pauvreté dans leurs pays. Seulement cette année, l'Italie a secouru plus de 100 000 d'entre eux.