NOUVELLES
31/12/2014 11:49 EST | Actualisé 02/03/2015 05:12 EST

Grande-Bretagne: les procédures de dépistage de l'Ebola sont à revoir

LONDRES - Les procédures de filtrage pour l'Ebola en Grande-Bretagne devraient être améliorées, a affirmé mercredi la médecin en chef du pays, après qu'une infirmière eut été autorisée à prendre l'avion quelques heures avant d'obtenir un diagnostic positif du virus.

L'infirmière Pauline Cafferkey a pris l'avion de Londres à Glasgow dimanche, après être revenue de la Sierra Leone. Sa température a été relevée sept fois à l'aéroport Heathrow, soit une fois à l'arrivée et six fois après avoir dit aux employés qu'elle faisait peut-être de la fièvre.

Puisque sa température était acceptable, on lui permis de prendre son vol à destination de l'Écosse.

La température de Mme Cafferkey a augmenté lundi. Elle est présentement soignée dans une unité d'isolement dans un hôpital londonien.

Martin Deahl, un docteur qui a pris le même vol de retour de la Sierra Leone que Mme Cafferkey, s'est montré critique envers le processus de filtrage de Heathrow, affirmant qu'il manquait d'employés et que les travailleurs médicaux n'étaient pas isolés des autres passagers.

Sally Davies, la plus haute conseillère du gouvernement en matière de santé, a affirmé que le procédé semblait «ne pas avoir été aussi bon» que les autorités le voulaient. Elle a toutefois ajouté que Mme Cafferkey n'avait pas de symptôme apparent et donc qu'elle présentait très peu de risque de contagion pour les autres passagers.

Les procédures d'évaluation des gens de retour de l'Afrique de l'Ouest sont présentement réévaluées, a-t-elle indiqué.

Pauline Cafferkey est la première personne à qui on diagnostique de l'Ebola en sol britannique. Des médecins de l'hôpital Royal Free lui administrent un médicament antiviral expérimental et du plasma prélevé d'un survivant de l'Ebola, et qui contient donc des anticorps.

L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest a infecté plus de 20 000 personnes et fait plus de 7800 morts depuis décembre 2013.