NOUVELLES
31/12/2014 03:46 EST | Actualisé 31/12/2014 03:46 EST

Drame familial à Edmonton: le suspect travaillait au restaurant

CP

Le suspect des meurtres de six adultes et deux enfants à Edmonton était un employé d'entretien du restaurant de Fort Saskatchewan où il s'est enlevé la vie, a appris La Presse Canadienne.

Huong Tran, la bru d'un propriétaire du VN Express Asian soutient que l'homme avait une clé du restaurant et qu'il pouvait y entrer après la fermeture.

Mme Tran affirme aussi qu'il était l'ex-mari de sa belle-mère. Elle n'a pas commenté davantage.

La police n'a pas encore identifié le suspect, indiquant seulement que l'homme qui s'était suicidé dans le restaurant avait un intérêt commercial pour l'endroit.

Il possédait un casier judiciaire depuis 1987, pour des actes criminels liés aux drogues et à des gestes de violence. Il a été accusé en novembre 2012 de violence familiale et d'agression sexuelle. L'arme de poing qu'il a utilisée dans l'attaque était volée.

Malgré son passé criminel, la police soutient que les meurtres n'étaient rien d'autre qu'un geste "planifié et délibéré" de violence conjugale.

Lundi soir, le corps d'une femme avait été trouvé par des policiers répondant à un appel concernant des armes, dans une maison du sud d'Edmonton. Un appel au sujet d'un homme suicidaire a ensuite conduit les policiers vers une deuxième résidence du nord-est de la ville, la même résidence où un homme avait été arrêté en novembre 2012 et accusé de violence familiale et d'agression sexuelle. Ils y ont découvert sept corps, dont deux d'enfants. Environ deux heures plus tard, au restaurant, la police a trouvé la voiture noire liée à la fusillade de la maison du sud de la ville. À l'intérieur, ils ont trouvé le corps de l'homme qu'ils cherchaient.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Tuerie à Edmonton