NOUVELLES
31/12/2014 12:14 EST | Actualisé 02/03/2015 05:12 EST

Bombardier conclut une entente pour la vente de cinq Q400 pour 160 millions $ US

MONTRÉAL - Bombardier (TSX:BBD.B) a dit mercredi avoir conclu une entente pour la vente de cinq appareils Q400 NextGen pour 160 millions $ US.

L'acheteur, la société de crédit-bail GE Capital Aviation Services, comptera aussi des options d'achat sur 10 autres avions. Si ces options sont exercées, la valeur de l'entente se portera à un total de 448 millions $ US.

Bombardier affirme que le Q400 NextGen est idéal pour les opérations court-courriers et peut accueillir jusqu'à 86 passagers. En incluant cette plus récente entente, l'entreprise établie à Montréal a signé des contrats fermes pour vendre un total de 519 Q400 et Q400 NextGen.

Mardi, Bombardier a annoncé un contrat d'achat ferme de 24 appareils biréacteurs régionaux de type CRJ900 NextGen à un client non identifié pour 1,14 milliard $ US.

L'entreprise affirme que cela porte le nombre total d'appareils commandés de la série CRJ à 1858, incluant 384 CRJ900 et CRJ900 NextGen.

Bombardier a aussi annoncé avoir reçu une commande ferme pour six avions d'affaires Learjet 75 avec des options sur trois appareils additionnels, également d'un client n'ayant pas voulu être identifié pour le moment.

L'entreprise a indiqué que la valeur totale des six Learjet 75 était évaluée à 83 millions $ US en fonction de la liste de prix 2014. Si toutes les options sont exercées, cette valeur totale de la commande serait de 124 millions $ US.

À la Bourse de Toronto, l'action de Bombardier gagnait mercredi midi quatre cents, ou moins d'un pour cent, à 4,12 $.