NOUVELLES
30/12/2014 01:05 EST | Actualisé 01/03/2015 05:12 EST

Signe de reprise, les consommateurs américains sont de plus en plus confiants

WASHINGTON - Encouragés par la reprise économique, les consommateurs américains retrouvent leur confiance, si l'on en croit un sondage du Conference Board.

L'indice de confiance des consommateurs est passé de 91 en novembre à 92,6 en décembre, indique l'organisme.

Les consommateurs américains ont aussi accordé de meilleures notes à la situation économique générale; ainsi, 17,1 pour cent des répondants ont estimé que le marché de l'emploi était «abondant» en décembre, comparativement à 16,2 pour cent en novembre. À l'opposé, seulement 19,6 pour cent croient que les conditions sont mauvaises pour faire des affaires aux États-Unis, contre 21,8 pour cent le mois dernier.

Les consommateurs américains ont par ailleurs revu un peu à la baisse en décembre leurs attentes face à un avenir proche: ainsi, un peu moins de répondants disent prévoir s'acheter une maison ou une voiture au cours des six prochains mois. Par contre, 52,2 pour cent pensent acquérir un électroménager, soit le plus haut résultat depuis 2010, relève Laura Rosner, économiste à la BNP Paribas, qui prédit d'ailleurs «une vigueur soutenue dans les dépenses des consommateurs».

Les consommateurs américains ont plusieurs raisons de se sentir d'attaque à la fin de 2014. L'économie a enregistré un taux de croissance annualisé de 5,0 pour cent de juillet à septembre, sa croissance la plus rapide en onze ans. Les employeurs ont créé 241 000 postes par mois cette année, ce qui pourrait faire de 2014 la meilleure année d'embauches depuis 1999. Et le taux de chômage est demeuré à son plus bas niveau en six ans, à 5,8 pour cent en novembre. La seule pièce manquante à une reprise économique demeure les salaires, qui peinent à suivre le taux d'inflation.

Par contre, la chute spectaculaire des prix de l'essence laisse un peu plus d'argent dans les poches des consommateurs. Selon le club automobile américain (AAA), le prix moyen du litre à la pompe est passé de 0,73 $ US en novembre à 0,60 $ US ce mois-ci.

Autre mesure de la confiance des consommateurs: l'«indice de l'université du Michigan» est passé de 88 en novembre à 93,6 ce mois-ci, son plus haut niveau depuis janvier 2007, soit près d'un an avant le début de la grande récession de 2008.