DIVERTISSEMENT
30/12/2014 03:15 EST | Actualisé 30/12/2014 03:17 EST

La distribution de «Hunger Games» se mobilise contre l'Ebola (VIDÉOS)

L'actrice Jennifer Lawrence se mobilise dans la lutte contre l'Ebola en compagnie des autres acteurs qui jouent dans le film Hunger Games.

Dans une vidéo diffusée lundi sur le site YouTube, l'actrice de 24 ans, en compagnie de ses collègues acteurs, donne de l'information sur l'Ebola et des statistiques liées à cette épidémie. Depuis le premier cas confirmé d'Ebola le 12 juin 2013, 19 648 cas ont été confirmés dans le monde, dont 19 643 en Afrique de l'Ouest.

La vidéo a été produite par l'organisme Ebola survival fund, qui collecte de l'argent pour aider les pays aux prises avec cette épidémie.

Les acteurs interviennent plusieurs fois pour rétablir des faits sur l'Ebola.

« Dans certaines parties d'Afrique de l'Ouest, seulement 2 personnes sur 10 infectées par le virus vont survivre », souligne l'acteur Mahershala Ali dans la vidéo.

« Pourquoi? » demande Jennifer Lawrence. « Parce que les personnes infectées en Guinée, au Libéria, en Sierra Leone n'ont pas accès aux mêmes traitements que les Américains », rétorquent les acteurs Liam Hemsworth et Julianne Moore.

Dans cette vidéo, on souligne que les Américains victimes de l'Ebola et traités dans un hôpital américain ont tous survécu.

« Qu'arrivera-t-il si tu attrapes l'Ebola? », demande Josh Hutcherson à Jennifer Lawrence. « J'irai bien », réplique-t-elle. « Nous avons de nombreux docteurs », ajoute Hutcherson.

Ce n'est pas la première vidéo de l'organisme avec des personnalités.

D'autres artistes se sont mobilisés pour lutter contre cette épidémie. Le chanteur irlandais Bob Geldof a enregistré une nouvelle version de Do They Know It's Christmas en compagnie d'une trentaine d'artistes. La chanson de Noël de Band Aid 30 a généré des ventes spectaculaires.

La France a à son tour enregistré une version de la chanson en français, adaptée par Carla Bruni. Une autre vidéo mettant en vedette plusieurs artistes, dont Angélique Kidjo, Bono, Ben Affleck, Matt Damon et Vincent Cassel, a également été réalisée pour sensibiliser la population à la lutte contre l'Ebola. Cependant, personne n'y chante. Les personnalités restent silencieuses pendant qu'un message défile, dénonçant la lenteur des autorités à agir en Afrique et demandant que l'on continue et qu'on termine le travail.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

  • James et Tamah Mulbah
    John Moore via Getty Images
    James Mulbah, 2 ans, pose avec sa mère, Tamah Mulbah, 28 ans, qui a aussi guéri d\'Ebola dans la section à risque bas du centre d etraitement, le 16 octobre 2014 à Paynesville, Liberia.
  • Benetha Coleman
    John Moore via Getty Images
    Benetha Coleman, 24 ans, le 16 octobre 2014 à Paynesville. Elle déclare que son mari et ses deux enfants ont succombé à l\'épidémie.
  • Jeremra Cooper
    John Moore via Getty Images
    Jeremra Cooper, 16 ans, se protège de la chaleur, le 16 octobre 2014, à Paynesville. Il dit avoir perdu six membres de sa famille à cause de l\'épidémie et s\'être remis après un mois.
  • Zaizay Mulbah et Mark Jerry
    John Moore via Getty Images
    Zaizay Mulbah, 34 ans, et Mark Jerry, 30 ans, attendent de commencer leurs heures de travail au centre de traitement de Médecins sans frontières, le 12 octobre 2014 à Paynesville.
  • Eric Forkpa
    John Moore via Getty Images
    Eric Forkpa, 23 ans, le 16 octobre 2014, à Paynesville. Cet étudiant en ingénierie déclare avoir été contaminé par son oncle, qui lui a succombé. Il a passé 18 jours au centre de traitement.
  • Emanuel Jolo
    John Moore via Getty Images
    Emanuel Jolo, 19 ans, dans le centre de traitement de Paynesville, le 16 octobre 2014. Il a perdu six membres de sa famille et aurait été contaminé en lavant le corps de son père.
  • Sontay Massaley
    John Moore via Getty Images
    Sontay Massaley, 37 ans, sort du centre de traitement le 12 octobre 2014, à Paynesville. Elle travaillait comme vendeuse de rue avant d\'attraper le virus.
  • Victoria Masah
    John Moore via Getty Images
    Victoria Masah, 28 ans, le 16 octobre 2014, à Paynesville. Son mari et deux de ses enfants seraient morts d\'Ebola.
  • Abrahim Quota
    John Moore via Getty Images
    Abrahim Quota, 5 ans, devant le centre de traitement JFK de Monrovia, le 13 octobre 2014. Il était arrivé deux jours auparavant au centre avec ses parents, tous deux décédés depuis.
  • Lassana Jabeteh
    John Moore via Getty Images
    Lassana Jabeteh, 36 ans, avant de commencer sa journée en tant que garde-malade au centre de traitement de Paynesville, le 12 octobre 2014. Ce chauffeur de taxi dit avoir contracté le virus en transportant un policier infecté qui a vomi dans sa voiture sur le chemin de l\'hôpital.