NOUVELLES
29/12/2014 08:01 EST | Actualisé 28/02/2015 05:12 EST

Les Ravens prêts à se mesurer aux Steelers en terre hostile, samedi

OWINGS MILL, États-Unis - Comme récompense pour avoir accédé en douce aux éliminatoires, les Ravens vont se retrouver en terre bien hostile contre des rivaux bien connus, samedi.

Les Steelers les attendront au Heinz Field, où les Ravens ont connu bien des misères en janvier, depuis le début du millénaire.

Pittsburgh et Baltimore ont croisé le fer dans ce contexte en 2002, 2009 et 2011 et à chaque fois, les Steelers ont prévalu.

«Le défi est grand, a reconnu l'entraîneur des Ravens, John Harbaugh. Un autre match éliminatoire là-bas. Nous aimerions bien gagner un de ces jours.»

Les deux équipes se sont affrontées deux fois cette saison, avec chacune gagnant par 20 points à domicile.

«Nous aimons beaucoup cette rivalité et je crois qu'ils vous diraient la même chose», a dit Harbaugh, évoquant l'intensité et la robustesse de la concurrence.

Les Ravens (10-6) ont fini troisièmes de leur section, derrière Pittsburgh (11-5) et Cincinnati (10-5-1).

Pour accéder au top 12 de la ligue, en plus de leur victoire de 20-10 face aux Browns, ils ont dû recevoir l'aide de Kansas City, qui s'est imposé 19-7 contre les Chargers de San Diego.

Harbaugh a d'ailleurs dit merci par texto à son vis-à-vis des Chiefs Andy Reid, son ancien patron avec Philadelphie.

«Je lui ai promis de payer un souper et il est bien d'accord avec ça, a dit Harbaugh. J'ai l'impression que ça va me coûter un beau petit montant.»

Mais peu importe la façon de se qualifier, tout le monde a la même chance d'avancer à ce point-ci.

«Toutes les équipes sont maintenant au même niveau», a résumé Harbaugh.

Dans leur quête fructueuse du Super Bowl en 2013, les Ravens ont eu besoin de deux victoires à l'étranger avant le grand match.

«Je pense que nous sommes aguerris, a confié le garde Marshal Yanda, qui a toujours joué pour les Corbeaux depuis ses débuts dans la NFL, en 2007. Nous sommes passés au travers de plusieurs choses.»

Les Steelers vont entamer le match forts d'une séquence de quatre gains d'affilée, dont deux victoires face aux Bengals.

PLUS:pc