NOUVELLES
29/12/2014 03:55 EST | Actualisé 28/02/2015 05:12 EST

Le défenseur Slava Voynov enregistre un plaidoyer de non-culpabilité

TORRANCE, États-Unis - Le défenseur des Kings de Los Angeles Slava Voynov devra comparaître en mars pour répondre à une accusation de violence conjugale qui pèse contre lui.

Le Service d'information de la Ville a indiqué que Voynov avait plaidé non-coupable à une accusation de violence conjugale lors de sa comparution lundi en Cour supérieure du comté de Los Angeles.

Un juge a retenu la date du 2 mars pour l'enquête préliminaire de l'Olympien russe.

Les policiers ont indiqué que le double champion de la Coupe Stanley avait étranglé et frappé sa femme, en plus de la pousser contre une télévision dans leur chambre à coucher, après une querelle qui a commencé lors d'une fête de l'Halloween le 19 octobre. Une lacération, au-dessus d'un des yeux de la victime, a nécessité huit points de suture.

Les avocats de Voynov ont mentionné que sa femme avait rédigé une lettre à l'intention des procureurs de l'État dans laquelle elle assure que ses blessures sont le résultat d'un accident, même si un juge a déjà refusé cette explication lors d'une audience préliminaire.

Voynov est présentement suspendu par la LNH.