DIVERTISSEMENT
29/12/2014 10:08 EST

«Homeland»: le Pakistan est furieux contre la quatrième saison de la série (PHOTOS)

Showtime

Encensée par la critique, la quatrième saison de la série à succès Homeland, dont la diffusion s'est achevée le 21 décembre dernier sur la chaîne américaine Showtime, n'est semble-t-il pas du goût de tout le monde.

Comme en témoigne un article du New York Post, des dirigeants pakistanais sont furieux contre la série, dont l'action se situe en partie à Islamabad, capitale du pays, qu'ils accusent de renvoyer une mauvaise image du Pakistan.

Calomnie

L'ambassade du Pakistan aux États-Unis aurait jugé cette quatrième saison "absurde et insultante". Bien qu'il s'agisse purement d'une œuvre fictionnelle, ils sont offusqués de voir dans la série les services secrets du Pakistan protéger Haissam Haqqani, un chef taliban dont l'héroïne Carrie Mathison tente de démanteler le réseau.

Teaser de la 4e saison d'Homeland:

Interrogé par le New York Post, Nadeem Hotiana, porte-parole de l'ambassade pakistanaise, estime qu'il y a de quoi choquer les téléspectateurs de son pays: "Islamabad est une ville calme et pittoresque, avec de belles montagnes et des espaces verts luxuriants."

Hotiana poursuit et affirme que la série porte atteinte à la représentation du Pakistan à l'étranger, sans parler des liens qui unissent le pays aux États-Unis: "Calomnier un état partenaire et proche allié fait du tort à la sécurité et au peuple américain", a-t-il déclaré.

La langue utilisée par les acteurs est également reprochée aux producteurs de la série: "les Pakistanais parlent anglais comme les Américains. Et quand ils parlent l'ourdou, l'accent n'est pas du tout le bon. Les connotations de certains mots en ourdou sont hors de propos", poursuit le représentant.

Entre insinuations déplacées et atteintes à la culture du pays, la série risque d'être vue comme "une insulte aux milliers de Pakistanais qui se sont sacrifiés pour lutter contre le terrorisme". Pour le moment, ni Showtime, ni les producteurs de la série, n'ont réagi à ces reproches.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

'Homeland'