NOUVELLES
28/12/2014 08:13 EST | Actualisé 27/02/2015 05:12 EST

Ganong remporte la descente de Santa Catarina, sa 1re victoire en Coupe du monde

SANTA CATARINA, Italie - L'Américain Travis Ganong a inscrit sa première victoire en carrière dimanche à l'occasion de la dernière descente masculine de 2014, en Coupe du monde, celle de Santa Caterina, en Italie.

Il s'agissait d'une deuxième victoire américaine consécutive en descente, et de la deuxième en Italie après celle de Steven Nyman à Val Gardena la semaine dernière. La dernière fois que les États-Unis avaient balayé deux épreuves d'affilée, c'était lors de la saison 2007-08. Bode Miller l'avait emporté à Bormio et Wengen.

«J'ai réalisé une super course et je suis très heureux, a déclaré Ganong, à six semaines seulement des Championnats du monde de ski alpin, qui seront présentés dans sa cour, à Beaver Creek, au Colorado. C'est une fin d'année sensationnelle. J'ai attaqué et je me suis amusé.»

Ganong a dévalé la nouvelle piste conçue pour la Coupe du monde masculine en une minute et 32,42 secondes, devançant l'Autrichien et champion olympique Matthias Mayer de 0,09 de seconde. L'Italien Dominik Paris a fini en troisième place, à 0,21 seconde.

Le meneur au classement général, Kjetil Jansrud, qui a remporté deux descentes cette saison, a concédé 1,35 seconde. Il a abouti à l'extérieur du top-10, mais mène toujours au classement de la discipline.

«Tout ce qui monte, redescend, a philosophé Jansrud sur Twitter. Ce fut une journée de travail difficile aujourd'hui. Comme je l'ai déjà dit: il y a d'excellents skieurs ici. Une erreur et c'est terminé.»

Manuel Osborne-Paradis a été le meilleur Canadien, se classant en 36e position.

Son compatriote Benjamin Thomsen a pris le 44e échelon, tandis que Tyler Werry était incapable de compléter la première manche.

Le parcours de Santa Caterina, qui a remplacé la traditionnelle descente de Stelvio à proximité de Bormio, a été utilisé pour la descente féminine lors des Championnats du monde de ski alpin de 2005. Il a depuis été modifié.

De puissantes bourrasques de vent, ainsi qu'une visibilité réduite dans la portion supérieure du parcours, ont contraint les organisateurs à déplacer le portillon de départ vers le bas de la piste — ce qui a rétréci de 590 m cette épreuve qui en faisait initialement 2,685 km.

La Coupe du monde masculine se poursuivra avec le slalom de Zagreb, en Croatie, le 6 janvier. La prochaine descente sera présentée à Wengen le 17 janvier.