INTERNATIONAL
27/12/2014 10:42 EST | Actualisé 27/12/2014 10:42 EST

La Corée du Nord privée d'Internet pour la troisième fois

ASSOCIATED PRESS
North Korean leader Kim Jong Un's special envoy Choe Ryong Hae, left, a senior member of the Presidium of the Political Bureau and secretary of the Central Committee of the Workers' Party, shakes hands with Hwang Pyong So, director of the General Political Bureau of the Korean People's Army, as he and his delegation members leave the Pyongyang Airport in Pyongyang, North Korea, for Russia Monday, Nov. 17, 2014. Choe, one of Kim's close associates, left Pyongyang on Monday to discuss ways to improve trade and political ties with Russia. He is scheduled to stay in Russia until Nov. 24. Delegation member Kim Kye Gwan, first vice-minister of Foreign Affairs, is seen second left. (AP Photo/Jon Chol Jin)

INTERNATIONAL - La Corée du Nord victime d'une nouvelle panne d'internet selon l'agence Chine nouvelle, qui a duré au moins deux heures. "A 19h30 heure de Pyongyang (10H30 GMT NDLR), l'internet et le réseau 3G de la Corée du Nord ont été paralysés et la situation n'était pas revenue à la normale à 21h30", a écrit l'agence de presse étatique chinoise.

Il s'agit de la troisième coupure que subit la Corée du Nord en une semaine. La première avait eu lieu le lundi 22 décembre, et avait duré près de neuf heures. La seconde, le lendemain, n'avait duré qu'une heure environ. Suffisant pour agacer le pays qui a vivement réagi samedi 27 décembre.

La Corée du Nord a en effet accusé les Etats-Unis d'être à l'origine de cette panne. Barack "Obama est toujours imprudent en paroles et en actes comme un singe dans une forêt tropicale", affirme la Commission nationale de défense nord-coréenne (NDC), qui accuse ainsi le président des Etats Unis d'avoir incité les salles de cinéma à projetter le film "The Interview", qui parodie le dictateur nord-coréen.

Plus d'informations à venir

Lire aussi:

» "The Interview" ne s'en sort pas trop mal au box-office

» La Russie "comprend" la Corée du Nord et juge la comédie "scandaleuse"

» Malgré les menaces, des cinémas américains vont projeter le film

» Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

La Corée du Nord en photos