NOUVELLES
26/12/2014 08:50 EST | Actualisé 25/02/2015 05:12 EST

Trois travailleurs morts sur un chantier d'usine nucléaire en Corée du Sud

SÉOUL, Corée du Sud - Trois travailleurs sud-coréens sont morts vendredi, apparemment après avoir inhalé des gaz toxiques sur le chantier de construction d'une usine nucléaire.

La société d'État détenant le monopole de l'énergie nucléaire en Corée du Sud, la Korea Hydro and Nuclear Power, était en état d'alerte après avoir reçu une série de menaces par des pirates informatiques. Ceux-ci soutiennent qu'ils peuvent mettre hors service les systèmes de contrôle des usines.

Choi Hee-ye, une porte-parole de la compagnie, a affirmé qu'il n'y avait aucune raison de croire que les décès de vendredi étaient liés de quelque façon à ces menaces.

Les victimes travailleurs sur un chantier à Uslan, dans le sud-est du pays, lorsqu'ils se sont évanouis. Ils ont été transportés à l'hôpital, où ils sont morts un peu plus tard, a indiqué Mme Choi.

La compagnie n'a pas encore déterminé la cause de l'accident, mais on soupçonne une fuite d'azote. L'azote est utilisé dans les centrales nucléaires pour réduire les niveaux d'oxygène dans l'eau des systèmes refroidisseurs, pour ralentir l'oxydation de l'équipement ou contrôler les niveaux de pression dans les réservoirs, a expliqué Kim Sang-gyeong, un autre porte-parole. Il ne pouvait confirmer si l'usine où est survenu l'accident utilisait de l'azote à ces fins.

La fin de la construction du site est prévue en juin.

PLUS:pc