NOUVELLES
24/12/2014 10:44 EST | Actualisé 24/12/2014 10:44 EST

Le père Noël escorté par des militaires de Bagotville

norad

Des militaires de la base des Forces canadiennes de Bagotville se sont vus confier une mission bien spéciale en ce 24 décembre. Ils doivent escorter le père Noël lors de tournée pour livrer les cadeaux sur le territoire canadien.

Le pilote de chasse Denis Beaulieu ainsi que les techniciens Marc-André David et Daniel Boucher préparent leur périple depuis plusieurs jours déjà.

« C'est assez stressant et en même temps c'est assez joyeux, explique le capitaine Denis Beaulieu. On sait que l'on s'assure que le père Noël puisse livrer ses cadeaux à tous les enfants canadiens, donc c'est bien important que tout soit fait dans l'ordre et que le père Noël soit en toute sûreté. »

L'équipe responsable de l'escorte du père Noël doit s'assurer qu'aucun enfant ne soit oublié.

« C'est de s'assurer que le radar fonctionne, les communications fonctionnent, les systèmes électroniques, les lumières vertes et rouges qui fonctionnent sur l'avion, donc principalement, ça va être mon rôle cette soirée du 24 décembre », précise Marc-André David.

« On va équiper l'avion avec un réservoir d'essence pour un vol qui est beaucoup plus long », ajoute le caporal Daniel Boucher.

« Il n'y 'aura pas de danger parce qu'il va y avoir deux CF-18 de la 3e Escadre de Bagotville qui vont l'escorter et quand il va se rendre dans l'ouest, il va y avoir deux chasseurs de Cold Lake. Il n'y aura absolument aucun danger. »

— Denis Beaulieu, pilote

Longue tradition

Depuis un demi-siècle, le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord suit les traces du père Noël.

Le NORAD surveille l'espace aérien de l'Amérique sept jours sur sept, 24 heures sur 24.

Le porte-parole de la base militaire de Bagotville, Éric Gagnon, raconte que la tradition de suivre le père Noël est née d'une erreur.

« C'est un accident ou une erreur dans la publication d'un numéro de téléphone il y a 50 ans, dans une publicité où les jeunes pouvaient appeler pour savoir où était le père Noël et lui parler, ce qui a fait en sorte que le NORAD s'est retrouvé à donner de l'information sur le père Noël et les gens ont joué le jeu à l'époque en recevant le premier téléphone des enfants. Depuis ce temps-là, le NORAD se donne comme mission d'escorter et de suivre le père Noël. »

Le trajet du père Noël a débuté en Nouvelle-Zélande et se terminera en Amérique du Sud. Son périple lui permet de livrer 60 000 tonnes de cadeaux.

Il est possible de suivre le père Noël sur le site Internet du NORAD.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Le défilé du père Noël 2014