NOUVELLES
23/12/2014 05:41 EST | Actualisé 22/02/2015 05:12 EST

Un ancien Marine américain emprisonné en Iran suspend sa grève de la faim

FLINT, États-Unis - Un ancien Marine américain emprisonné en Iran a décidé de suspendre temporairement sa grève de la faim après que les autorités eurent accepté de réexaminer son dossier, selon sa famille.

Amir Hekmati, qui est âgé de 31 ans, avait annoncé à sa famille par téléphone, le 16 décembre, qu'il amorçait une grève de la faim. Il avait également dicté une lettre dans laquelle il demandait au président Barack Obama de ne pas l'oublier, au moment où le dialogue avec l'Iran au sujet de ses activités nucléaires se poursuit.

Mardi, la famille, qui demeure dans la région de Flint, au Michigan, a indiqué par courriel avoir appris que M. Hekmati avait accepté de suspendre sa grève de la faim et que des dirigeants de la prison avaient promis «de prendre certaines mesures pour que son dossier soit réexaminé par les autorités iraniennes appropriées».

M. Hekmati a été arrêté en 2011, puis condamné à mort pour espionnage. Les États-Unis assurent qu'il n'est pas un espion. Il a porté sa cause en appel et a reçu une peine de 10 ans de prison pour avoir «collaboré avec des gouvernements hostiles».

Dans sa lettre au président Obama, M. Hekmati écrit qu'il se réveille chaque jour avec l'espoir de sa libération et que chaque nuit, il s'endort déçu.