NOUVELLES
23/12/2014 10:24 EST | Actualisé 22/02/2015 05:12 EST

L'économie américaine s'est accrue de cinq pour cent au 3e trimestre

WASHINGTON - L'économie américaine a affiché une forte croissance au troisième trimestre, alimentée par les gains du marché de l'emploi, la baisse du prix de l'essence et la hausse du sentiment de confiance des consommateurs et des entreprises.

Le produit intérieur brut américain a progressé de cinq pour cent, en rythme annualisé, ce qui est de bon augure pour 2015, même si le quatrième trimestre devrait montrer un certain ralentissement.

Les données du gouvernement américain pour le trimestre de juillet à septembre, qui en étaient à leur troisième et dernière révision, sont les meilleures données trimestrielles depuis 11 ans.

Dans sa révision précédente, le gouvernement avait estimé à 3,9 pour cent la croissance économique du troisième trimestre. La plus grande partie de la révision à la hausse est attribuable aux dépenses des consommateurs pour les soins de santé et aux dépenses des entreprises pour des structures et des logiciels.

L'économie américaine a profité du plongeon des prix de l'énergie, qui ont contribué à garder l'inflation à un très faible niveau. Le prix de l'essence a reculé pendant 88 journées consécutives, selon AAA, ce qui constitue de plus long déclin de ses annales. La faiblesse du prix de l'essence a eu l'effet d'une réduction d'impôts pour les Américains, qui ont utilisé l'argent économisé pour dépenser sur d'autres produits, comme des automobiles, des vêtements et des appareils électroménagers.

La croissance du troisième trimestre était la plus rapide depuis l'été 2003 et elle faisait suite à une croissance annualisée de 4,6 pour cent pour le trimestre d'avril à juin.

Par ailleurs, le gouvernement a aussi indiqué mardi que les dépenses des consommateurs avaient connu en novembre leur plus forte croissance en trois mois, tandis que les revenus ont affiché leur plus important gain en cinq mois.