NOUVELLES
23/12/2014 04:06 EST | Actualisé 21/02/2015 05:12 EST

Alberta: Heather Forsyth, chef intérimaire du Parti Wildrose

CALGARY - Une ancienne députée du Parti progressiste-conservateur de l'Alberta devenue membre du Parti Wildrose en 2010, Heather Forsyth, dirigera provisoirement le Wildrose en attendant qu'un nouveau chef soit élu.

Le parti est en crise depuis que l'ancienne chef, Danielle Smith, et huit de ses collègues du caucus, ont traversé le parquet de la chambre, mercredi dernier, en plaidant qu'il ne servait à rien de lutter contre un premier ministre qui partage leurs valeurs.

Mme Forsyth, qui s'est adressée à des partisans, lundi, à Calgary, a rappelé que les Albertains disposaient encore d'une opposition malgré le geste de ses anciens collègues qui, à son avis, ont provoqué une entorse à la démocratie de la politique provinciale.

Le parti Wildrose ne détient plus que cinq sièges à l'Assemblée législative, soit autant que le Parti libéral. Dans ce nouveau contexte d'égalité des sièges, on ne sait pas encore qui formera maintenant l'opposition officielle à Edmonton.

Les transfuges, surtout Danielle Smith, ont essuyé de sévères critiques dans les éditoriaux et sur les médias sociaux pour avoir trahi la confiance des citoyens et des militants qui ont contribué à leur élection. Quant au premier ministre Jim Prentice, il a soutenu qu'il n'avait promis à aucun des transfuges un poste de ministre.

Les multiples défections accordent désormais 72 des 87 sièges de l'Assemblée législative de l'Alberta au Parti progressiste-conservateur.