NOUVELLES
22/12/2014 02:40 EST | Actualisé 21/02/2015 05:12 EST

Les ventes d'habitations ont ralenti en novembre aux États-Unis

WASHINGTON - Les Américains ont été moins nombreux à acheter des maisons en novembre, l'activité de revente ayant ralenti à sa plus faible cadence en six mois.

L'association nationale des courtiers en immobilier a indiqué lundi que les ventes de maisons déjà occupées avaient reculé de 6,1 pour cent en novembre pour atteindre le nombre désaisonnalisé et annualisé de 4,93 millions. En comparaison, le nombre de maisons vendues en octobre a été de 5,26 millions, après révision. Au cours des 12 derniers mois, les ventes d'habitations ont progressé de 2,1 pour cent.

Une hausse des prix des habitations, jumelée à une stagnation relative des revenus, a réduit l'accessibilité et limité l'activité d'achat. Un récent déclin des taux d'intérêt hypothécaires n'a pas encore attiré de nouveaux acheteurs sur le marché. D'un autre côté, le marché compte un moins grand nombre d'habitations en détresse ou d'aubaines — qui ont tendance à attirer les investisseurs.

Les courtiers s'attendent à ce que les ventes d'habitations en 2014 soient inférieures d'environ trois pour cent à celles enregistrées en 2013. Les ventes ont stagné une bonne partie de l'année, à la suite de la reprise de trois ans qui a suivi la récession et l'écroulement du marché de l'habitation.

De difficiles conditions hivernales ont gelé le marché au début de 2014. Puis, un recul de l'accessibilité attribuable au resserrement du crédit, une hausse des prix des maisons et des revenus essentiellement stables ont limité les ventes pendant le reste de l'année.

Le prix médian des maisons a avancé de cinq pour cent au cours des 12 derniers mois, pour atteindre 205 300 $ US. C'est un élément positif pour les propriétaires qui cherchent à vendre leur habitation, mais cela exerce une pression additionnelle pour les éventuels acheteurs.

La proportion de premiers acheteurs a grimpé à 31 pour cent le mois dernier, tandis que leur moyenne récente était de 29 pour cent. Cela reste largement inférieur au niveau historiquement habituel de 40 pour cent.

Le nombre de maisons à vendre a aussi retraité par rapport au mois d'octobre. Quelque 2,09 millions de maisons étaient inscrites à la vente en novembre, ce qui représente une baisse de 6,7 pour cent par rapport au mois précédent.