NOUVELLES
22/12/2014 10:05 EST | Actualisé 21/02/2015 05:12 EST

Le TSX clôture en hausse avant le congé de Noël, malgré le recul du pétrole

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse, mercredi, au terme d'une séance écourtée pour le congé de Noël.

L'indice composé S&P/TSX a avancé de 15,21 points pour terminer avec 14 609,25 points, soutenu par les actions des sociétés aurifères, malgré le recul du cours du lingot.

Le dollar canadien s'est pour sa part apprécié de 0,06 cent US à 86,04 cents US.

Les marchés de Wall Street ont aussi prolongé leurs gains. La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a gagné 6,04 points à 18 030,21 points, après avoir clôturé mardi pour la première fois au-dessus de la barre des 18 000 points.

L'indice élargi S&P 500 a cédé 0,29 point à 2081,88 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq s'est emparé de 8,05 points à 4773,47 points.

Tant la Bourse de Toronto que les marchés boursiers américains ont clôturé à 13 h mercredi, et resteront fermés pendant la journée de Noël. Wall Street reprendra du service vendredi matin, mais le parquet torontois sera fermé une journée de plus pour le congé du lendemain de Noël.

Les marchés américains ont été stimulés ces derniers jours par de nouveaux signes que l'économie américaine continue de se raffermir.

Le département américain du Travail a indiqué mercredi que le nombre d'Américains ayant demandé des prestations d'assurance emploi avait atteint la semaine dernière son plus faible niveau en sept semaines. Les demandes se sont chiffrées à 9000, pour atteindre le nombre désaisonnalisé de 280 000.

La moyenne des quatre dernières semaines, une mesure moins volatile, a diminué de 8500 à 290 250 demandes. Cette moyenne a plongé de 16 pour cent au cours des 12 derniers mois. Pendant que les demandes de prestations diminuaient de façon soutenue, le marché de l'emploi d'améliorait. Les employeurs ont embauché 321 000 nouveaux travailleurs en novembre, soit le nombre le plus important en près de trois ans.

Mardi, le département américain du Commerce a révisé à la hausse les données sur le produit intérieur brut (PIB) du troisième trimestre, faisant passer sa croissance de 3,9 pour cent à 5,0 pour cent. Cette croissance témoigne d'une hausse des dépenses des consommateurs. Les économistes s'attendaient en moyenne à ce que cette révision fasse état d'une croissance de 4,3 pour cent.

Le cours du pétrole brut a retraité mercredi de 1,28 $ US à 55,84 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. Sur le TSX, le secteur de l'énergie a rendu 0,92 pour cent.

Le cours du lingot d'or a retraité de 4,50 $ US à 1173,50 $ US l'once, ce qui n'a pas empêché le secteur aurifère du parquet torontois de prendre 3,14 pour cent.

Le cours du cuivre a cédé 1 cent US à 2,85 $ US la livre à New York, et le secteur torontois des métaux et minerais diversifiés a gagné 0,78 pour cent.