NOUVELLES
22/12/2014 01:40 EST | Actualisé 21/02/2015 05:12 EST

Le chanteur britannique Joe Cocker est mort à l'âge de 70 ans

NEW YORK, États-Unis - Le chanteur britannique Joe Cocker, dont la célèbre voix rauque a bercé nombre de mélomanes, est mort à l'âge de 70 ans.

Selon le communiqué transmis par son agent à Londres, Barrie Marshall, il est mort tôt lundi d'un cancer du poumon au Colorado, où il vivait depuis une vingtaine d'années.

Joe Cocker est devenu une vedette de la musique pop lorsqu'il a interprété de façon éblouissante une chanson des Beatles, «With a Little Help From My Friends», en 1968. Transformée en air gospel, transfigurée par la conversation musicale entre le chanteur et ses choristes, la pièce s'est hissée en tête du palmarès britannique.

Il participa au légendaire festival de Woodstock en 1969.

Paul McCartney se souvient d'avoir eu le souffle coupé en entendant la version de Cocker pour la première fois. Pour lui, la chanson qu'il avait composée avec John Lennon est devenue un hymne soul. «Je lui en serai toujours reconnaissant, a déclaré l'ancien Beatle. C'était un bon pote. J'ai été très attristé d'apprendre sa maladie. Aujourd'hui, je suis très malheureux d'apprendre son décès.»

Cocker partit en tournée en 1970 avec un groupe comprenant le pianiste Leon Russell et d'autres musiciens de studio renommés. L'album enregistré en spectacle et le film qui suivirent remportèrent un immense succès, atteignant le haut du palmarès américain. Mais le chanteur ne parvient à retrouver que trop rarement cet état de grâce et il sombra dans les problèmes financiers et de toxicomanie.

Il revint au sommet du palmarès en 1975 en interprétant une magnifique ballade, «You Are So Beautiful». Il obtint un prix Grammy en 1983 pour son duo avec Jennifer Warnes, «Up Where We Belong», la chanson thème du film «An Officer and a Gentleman».

Il atteignit le top-20 en 1990 en interprétant une chanson de Bryan Adams «When the Night Comes».

Joe Cocker a été reçu au sein de l'Ordre de l'Empire britannique en 2011. Au cours de sa carrière, il a lancé 40 albums et a poursuivi ses tournées même quand il a été abandonné par le succès. Parmi ses autres versions réussies, notons «Feelin' Alright», «The Letter» et «Cry Me a River», cette dernière ayant déjà été enregistrée par celui qui l'avait grandement influencé, le légendaire Ray Charles.

Sa voix, si fragile, toujours au bord du gouffre, l'a longtemps caractérisé. Mais ses fans se souviendront aussi de son intensité lorsqu'il montait sur une scène, de ses bras balançant, de ses contorsions, de son visage grimaçant. Il était si caractéristique qu'il a fait le bonheur des imitateurs, à l'exemple du défunt comédien John Belushi. Les deux s'étaient réunis le temps d'un duo pour la populaire émission «Saturday Night Live» en 1976.

Bien des années plus tard, Joe Cocker avait dit à une journaliste d'Associated Press qu'il jouait du piano et de la guitare dans sa tête lorsqu'il se retrouvait devant un micro. «C'est si frustrant de ne pas être capable de vraiment jouer (d'un instrument).»

Un groupe d'amis de Joe Cocker s'est rassemblé dans les studios d'une radio du Colorado, où le chanteur s'était installé dans les années 1990, pour y faire jouer ses chansons.

«Il s'est longtemps battu contre le cancer. Nous tentons de lui rendre un petit hommage», a indiqué Bob Pennetta, un courtier immobilier et un membre du conseil d'administration du Cocker Kids Foundation.