NOUVELLES
21/12/2014 11:46 EST | Actualisé 20/02/2015 05:12 EST

Un doublé autrichien à Val d'Isère, tandis que Vonn doit se montrer patiente

VAL D'ISÈRE, France - Lindsey Vonn devra attendre un peu plus longtemps dans sa quête d'un 62e gain en Coupe du monde de ski alpin, ce qui égalerait un record.

L'Américaine a fait une chute en super-G après avoir skié un peu trop à l'écart en franchissant une porte, dimanche à Val d'Isère.

Dans un doublé autrichien, Elisabeth Goergl a battu la championne olympique Anna Fenninger par cinq centièmes de seconde.

«La piste était capricieuse et je ne déteste pas ça, a dit la gagnante. Mes entraîneurs m'avaient prévenue qu'il y avait des virages un peu étranges.»

Vonn n'a pas endommagé son genou droit, qui a fait l'objet de deux opérations, mais elle a durement chuté sur son coude droit.

«Je risquais tout en attaquant le tracé, a dit la skieuse de 30 ans. Mon coude est un peu enflé, mais ce n'est rien de grave.»

Victorieuse samedi en descente, Vonn tentait de grimper sur le podium pour une quatrième fois de suite. Elle n'avait qu'un centième de retard sur Georgl à la première intervalle.

«Je ne me sentais pas aussi précise qu'en temps normal, a dit Vonn. J'étais un peu fatiguée. Samedi a été éprouvant.»

Vonn voulait rejoindre l'Autrichienne Annemarie Moser-Proll avec 62 victoires au total. Peut-être aura t-elle la chance de le faire au pays de celle-ci le 10 ou le 11 janvier, alors que Bad Kleinkirchheim sera le théâtre d'une descente et d'un super-G.

La Slovène Tina Maze, qui domine le classement général, a fini en troisième place, à 13 centièmes de seconde de Georgl.

Maze possède 656 points; Fenninger est deuxième avec 407, suivie de Vonn avec 312.