NOUVELLES
19/12/2014 12:11 EST | Actualisé 18/02/2015 05:12 EST

Un boulevard urbain «spectaculaire» pour entrer à Montréal en 2017

MONTRÉAL - Le maire de Montréal, Denis Coderre, promet une entrée spectaculaire au centre-ville de Montréal avec l'implantation du boulevard urbain qui remplacera l'emprise actuelle de l'autoroute Bonaventure, une structure surélevée qui aura disparu du paysage en 2017, à temps pour le 375e anniversaire de la métropole québécoise.

Dévoilant le concept d'aménagement retenu pour le Projet Bonaventure, évalué à près de 142 millions $, M. Coderre a affirmé vendredi qu'il intégrera des infrastructures et lieux publics dignes d'une entrée majeure d'un centre-ville.

Le boulevard urbain prendra le nom de l'ex-premier ministre du Québec Robert Bourassa.

L'aménagement d'un boulevard au niveau du sol contribuera à retisser les liens entre deux quartiers actuellement divisés par un tronçon d'autoroute, le Vieux-Montréal et Griffintown. De plus, une nouvelle voie réservée au transport en commun sera implantée dans chaque sens

Au centre du boulevard, on prévoit l'aménagement de plus de 20 000 mètres carrés de lieux publics bordés de larges trottoirs, intégrant entre autres deux oeuvres d'art. Et plus de 300 arbres seront plantés.

Dans quelques mois, les travaux de remplacement des infrastructures souterraines du secteur auront été complétés. Par la suite, des équipes seront à l'oeuvre pour construire le boulevard urbain et démolir les piliers supportant l'autoroute surélevée.

L'aménagement des lieux publics viendra sceller le projet en 2017.

Le gouvernement québécois injecte 38,15 millions $ dans le projet, par le biais de l'Entente Montréal 2025, administrée par le Secrétariat à la région métropolitaine.