NOUVELLES
19/12/2014 06:40 EST | Actualisé 18/02/2015 05:12 EST

Santana Moss écope une amende de 22 050$ pour avoir adopté un langage abusif

NEW YORK, États-Unis - Le receveur éloigné des Redskins de Washington Santana Moss a écopé une amende de 22 050$, vendredi, pour avoir adopté un langage «abusif et insultant» envers les officiels.

Moss a été expulsé du match entre les Redskins et les Giants de New York, dimanche dernier, lorsqu'il s'est emporté contre les officiels après que les Redskins se soient fait refuser un touché lors d'une reprise vidéo en première demie.

Robert Griffin III semblait avoir inscrit un touché de huit verges, qui aurait procuré aux siens une avance de 17-7 juste avant que les équipes retournent au vestiaire. La reprise vidéo a cependant démontré que Griffin avait perdu le contrôle du ballon en plongeant dans la zone des buts. La marque est donc demeurée de 10-7.

L'arbitre Jeff Triplette a expulsé Moss pour les propos adressés à son endroit et ensuite envers son collègue Alex Kemp.

Le secondeur des Browns de Cleveland Barkevious Mingo a reçu une amende de 16 537$ pour avoir frappé le quart Andy Dalton à la tête lors de la rencontre remportée 30-0 par les Bengals de Cincinnati.

Le bloqueur défensif Jurrel Casey et le bloqueur à droite Willie Colon des Jets de New York devront tous les deux payer 8268$ pour leur implication dans une brève bagarre. Casey a mis de l'huile sur le feu en frappant le quart Geno Smith dans le casque au troisième quart.