NOUVELLES
18/12/2014 08:56 EST | Actualisé 17/02/2015 05:12 EST

L'obésité est un handicap, selon un tribunal européen

LONDRES - La Cour de justice de l'Union européenne a statué jeudi que l'obésité peut représenter un handicap, dans une décision qui pourrait avoir des répercussions sur les employeurs de tout le continent.

Le tribunal se prononçait dans le dossier d'un éducateur danois qui prétend avoir été injustement congédié en raison de son poids.

Le tribunal a statué que l'obésité représente un handicap si elle interfère avec une vie professionnelle complète et efficace. La loi européenne interdit toute discrimination en raison d'un handicap.

La décision — qui a force de loi à travers les 28 pays de l'Union européenne — pourrait contraindre les employeurs à fournir à leurs employés des emplacements de stationnement plus près du lieu de travail ou encore des bureaux adaptés à leur taille. Elle pourrait aussi compliquer la tâche aux employeurs qui veulent congédier des employés qui souffrent d'obésité morbide.

Les répercussions du jugement sont si vastes et si profondes que plusieurs experts s'attendent à ce qu'il soit porté en appel.

Karsten Kaltoft travaillait comme éducateur pour la ville danoise de Billund depuis 15 ans quand il a été viré en 2010.

M. Kaltoft, qui pesait 160 kilos à ce moment, affirme qu'il a été remercié en raison de son obésité, ce que nie son employeur. Il réclame maintenant 15 mois en salaire perdu.

Le tribunal européen affirme qu'il est maintenant du ressort des cours danoises de déterminer si l'obésité de M. Kaltoft constitue un handicap.