NOUVELLES
18/12/2014 10:39 EST | Actualisé 17/02/2015 05:12 EST

Grâce à Ryan Graves, les Remparts viennent à bout de l'Océanic, 6-3

MONTRÉAL - Ryan Graves a enregistré un tour du chapeau et il a aidé les Remparts de Québec à vaincre l'Océanic de Rimouski par la marque de 6-3 dans l'un des huit matchs au calendrier de la dernière journée d'activités de la Ligue de hockey junior majeur du Québec avant le congé de Noël.

Les Remparts ont marqué trois buts sans riposte en troisième période, et ils se sont approchés à quatre points de l'Océanic, premier dans la section Est et au classement général avec 48 points.

Graves a marqué ses deux premiers buts du match au premier vingt avant d'ajouter le filet d'assurance à 7:57 de la troisième période. Jérôme Verrier (1-2) a également inscrit trois points dans la victoire.

À Gatineau, Fabrizio Ricci et Nikita Jevpalovs ont obtenu deux buts chacun et l'Armada de Blainville-Boisbriand ont défait les Olympiques 6-3.

L'Armada a ainsi augmenté à sept points son avance au premier échelon de la section Ouest, à la suite de la défaite de 5-0 des Huskies de Rouyn-Noranda face aux Foreurs de Val-d'Or. Étienne Montpetit a bloqué 31 tirs pour le blanchissage.

À Sherbrooke, Cameron Darcy a marqué son deuxième but de la saison tôt en troisième période pour procurer au Phoenix un gain de 2-1 contre les Cataractes de Shawinigan.

À Victoriaville, Mathieu Ayotte a réussi un tour du chapeau pour guider les Tigres vers une victoire de 6-4 contre les Voltigeurs de Drummondville.

Moncton passe en tête

Dans la section Maritimes, les Wildcats de Moncton ont profité d'une explosion offensive et d'une défaite surprise des Sea Dogs de Saint-Jean pour se hisser au premier rang.

À Moncton, les Wildcats ont marqué six buts consécutifs en deuxième moitié de période, dont quatre en seulement 54 secondes, dans une victoire de 10-5 contre les Screaming Eagles du Cap-Breton.

Les Screaming Eagles menaient 5-2 lorsque Jacob Sweeney a profité d'un avantage numérique, à 10:24, pour porter le score 5-3. Alexandre Jacob a marqué 19 secondes plus tard, en désavantage numérique et Adam Howell a créé l'égalité à 11:02, soit 38 secondes après le filet de Sweeney. Du coup, les Wildcats ont établi une nouvelle marque d'équipe pour les trois buts les plus rapides, effaçant leur marque de 47 secondes en 2000-2001.

Mais les Wildcats n'avaient pas fini leur travail de démolition. Conor Garland a enfilé son premier de deux buts consécutifs, à 11:18, avant de porter la marque 7-5 à 14:46.

Les quatre buts des Wildcats en 54 secondes représentent une nouvelle marque d'équipe, mais pas un record de la LHJMQ. L'exploit appartient aux Castors de Saint-Jean qui, le 21 décembre 1982, avaient fait bouger les cordages quatre fois en 42 secondes.

Garland a terminé le match avec deux buts et trois aides pendant que Cameron Askew récoltait cinq passes. Jacob et Kyle Tibbo ont ajouté des doublés.

Dans la défaite, Maxim Lazarev a inscrit un but et trois aides.

Pendant ce temps à Saint-Jean, Egor Popov a marqué son 5e but de la saison avec un peu plus d'une minute à jouer à la troisième période et le Titan d'Acadie-Bathurst a renversé les Sea Dogs 4-3.

À la pause de Noël, les Wildcats comptent 46 points en 34 matchs, un de plus que les Sea Dogs, qui ont disputé le même nombre de rencontres.

Enfin, à Charlottetown, les Islanders ont marqué les six premiers buts du match et totalisé 51 tirs en direction des gardiens Kevin Resop et Christofer Langlais, chemin faisant vers un gain de 8-2 contre les Mooseheads de Halifax.

Filip Rydstrom a mené l'offensive des Islanders avec deux buts et trois aides, pendant qu'Oliver Cooper ajoutait deux buts et deux aides. Ross Johnston a obtenu quatre passes.

La rencontre qui devait opposer les Saguenéens de Chicoutimi au Drakkar de Baie-Comeau a été reportée à une date indéterminée en raison d'une épidémie de grippe qui a affligé une dizaine de joueurs des Saguenéens.