NOUVELLES
17/12/2014 01:56 EST | Actualisé 16/02/2015 05:12 EST

L'inondation à la base de l'effondrement d'un pont à Calgary, selon le BST

CALGARY - L'inondation sans précédent qui est survenue l'année dernière à Calgary est à la base d'un déraillement et de l'effondrement partiel d'un pont, a révélé le Bureau de la sécurité des transports du Canada.

L'enquêteur George Fowler a indiqué que l'eau, au moment des inondations dévastatrices du sud de l'Alberta, avait affecté les fondations du pont Bonnybrook.

Six voitures d'un convoi du Canadien Pacific qui transportaient du diluant de pétrole ont déraillé et sont restées suspendues au-dessus de la rivière Bow, mais ont été sécuritairement retirées.

«L'inondation de la rivière Bow a joué un rôle majeur dans l'effondrement du pont. Il a été en mesure de résister à plusieurs inondations majeures au cours du siècle, mais la rivière a atteint un très haut niveau au mois de juin dernier», a commenté M. Fowler, un ingénieur civil.

«Cela a affecté le schiste argileux, le grès, le socle rocheux et les fondations par l'érosion.»

Il a indiqué que le pont, qui a été bâti en 1897 et agrandi en 1912, avait simplement cédé en raison de la force de l'eau.

M. Fowler a aussi ajouté qu'il aurait été impossible d'anticiper un tel accident.

«Les inspections menées sur le pont par Canadien Pacific ont excédé les exigences de Transport Canada durant l'inondation. Les observations visuelles des rails et de l'alignement des voies auraient normalement permis de détecter les variations. Toutefois, dans ce cas, ces inspections n'ont pas fourni d'avertissements quant à cet effondrement soudain», a expliqué M. Fowler.

«Le pont est en place depuis environ 1897 et depuis ce temps, il a survécu à plusieurs inondations, a-t-il ajouté. Il n'y avait aucune raison de croire que ce serait différent.»

M. Fowler a indiqué que l'importance des dommages causés à la fondation était inconnue jusqu'à ce que les réparations aient lieu, deux mois plus tard.

Les rails sont de juridiction fédérale et leur inspection est distincte. M. Fowler a affirmé que le CP avait revu ses pratiques d'inspection et les programmes de formation des inspecteurs et qu'il investit maintenant en recherche afin de détecter l'érosion des ponts ferroviaires à un stade embryonnaire.

Le CP a démantelé le pont Bonnybrook à l'automne 2013 et le travail sur la nouvelle portion a été complété en avril, cette année. La portion endommagée du pont a été remplacée et renforcée grâce à de nouvelles fondations.

Le président et chef des opérations de CP Rail a bien accueilli le rapport final. Keith Creel a déclaré qu'il était d'accord avec le BST, qui affirme que les décisions de la ville de Calgary ont bien fonctionné afin d'assurer la sécurité du site et pour aider à retirer les voitures affectées.