NOUVELLES
17/12/2014 09:37 EST | Actualisé 16/02/2015 05:12 EST

FedEx rate la cible au deuxième trimestre

MEMPHIS, États-Unis - Le géant américain de la messagerie FedEx a vu son bénéfice bondir de 23 pour cent au deuxième trimestre, mais cela n'a pas été suffisant pour lui permettre d'atteindre la cible énoncée par les analystes de Wall Street.

FedEx a expliqué que l'augmentation des frais d'entretien de ses avions a plombé les gains engendrés par sa gestion des coûts, la baisse de ses dépenses de retraite et la hausse des revenus générés par ses exportations de colis.

FedEx a affiché un bénéfice trimestriel de 616 millions $ US ou 2,14 $ US par action, comparativement à 500 millions $ US ou 1,57 $ US par action l'an dernier.

Ses revenus trimestriels ont avancé de 5 pour cent à 11,94 milliards $ US.

Les analystes interrogés par Zacks Investment Research attendaient toutefois des revenus de 11,97 milliards $ US et un bénéfice de 2,22 $ US par action.

FedEx a embauché 50 000 travailleurs temporaires et investi dans son réseau terrestre pour assurer que tous les colis de Noël auront été livrés à temps.