NOUVELLES
15/12/2014 04:27 EST | Actualisé 14/02/2015 05:12 EST

Mondial 2018: des bombes qui n'ont pas explosé sont découvertes à Volgograd

VOLGOGRAD, Russie - Un responsable russe a dit que la préparation en vue du Mondial de 2018 a été retardée par la présence de bombes qui n'ont pas explosé, à Volgograd.

Il s'agit de bombes de la bataille de Stalingrad, pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Découvertes alors qu'on démolissait un stade, elles ont été transportées hors de la ville et détruites, a dit Arkady Grushko, qui est en charge des préparatifs dans la région concernée.

Grushko a ajouté qu'on va vérifier s'il y a d'autres bombes qui n'ont pas explosé avant d'amorcer la construction d'un nouveau stade de 45 000 places.

La bataille de Stalingrad, face aux Allemands, a duré plus de cinq mois en 1942 et 1943.