NOUVELLES
15/12/2014 03:01 EST | Actualisé 14/02/2015 05:12 EST

L'homme soupçonné d'avoir tué six personnes aux É.-U. s'est enlevé la vie

PENNSBURG, États-Unis - Le corps d'un homme retrouvé mardi dans un boisé en banlieue de Philadelphie est bien celui d'un ex-Marine soupçonné d'être entré plus tôt par effraction dans trois maisons et d'y avoir assassiné six proches, dont son ancienne femme et sa nièce de 14 ans.

La procureure de district Risa Vetri Ferman, du comté de Montgomery, a indiqué sur sa page Facebook que la police avait découvert mardi le corps de Bradley William Stone, âgé de 35 ans, près de sa demeure à Pennsburg, à environ 48 kilomètres au nord-ouest de Philadelphie. Il se serait infligé lui-même les blessures mortelles à l'aide d'un couteau.

Cette découverte fait suite à une importante chasse à l'homme qui avait tenu en haleine les habitants de la région, mardi. La veille, le bureau du procureur avait indiqué que le vétéran de la guerre en Irak avait été l'auteur de trois fusillades meurtrières en 90 minutes.

La tuerie avait commencé peu avant l'aube, lundi, chez l'ancienne belle-soeur de Stone à Souderton, et avait pris finenviron 90 minutes plus tard chez Nicole Stone, l'ex-femme du suspect, à Harleysville, a précisé Me Ferman.

Les autorités ont retrouvé dans la première maison les cadavres de la soeur de Nicole Stone, Patricia Flick, de son mari Aaron Flick et de leur fille de 14 ans, Nina, vers 8 h 30 lundi. Quatre heures plus tard, Anthony, l'aîné de la famille, a été conduit à bord d'un véhicule blindé, puis par hélicoptère vers un hôpital de Philadelphie,souffrant d'une blessure à la tête.

La mère de Nicole, Joanne Hill, et sa grand-mère, Patricia Hill, ont ensuite été tuées dans leur domicile de Lansdale.

Les enquêteurs ont été prévenus du carnage par un appel anonyme logé aux services d'urgence.

Les voisins de Nicole Stone ont raconté avoir été réveillés vers 5 h par le bruit d'une vitre fracassée et des coups de feu venant de l'appartement de la dame. Ils disent avoir vu Bradley William Stone, connu pour utiliser une canne ou un déambulatoire, prendre la fuite avec leurs deux enfants, et ils ont alors alerté les autorités. Me Ferman a cependant confirmé que les deux enfants avaient été retrouvés sains et saufs.

Équipée de véhicules blindés et d'armes à feu, la police a pris la direction de Pennsburg après avoir passé plusieurs heures dans une maison de Souderton, où plusieurs victimes avaient été trouvées. Une escouade d'intervention tactique a cerné la maison et tenté de le convaincre de se rendre.

Stone et sa femme, Nicole Stone,avaient divorcé en mars 2009. Ils ont récemment eu une dispute à propos de la garde de leurs deux enfants. Bradley William Stone a déposé une demande urgente au tribunal le 5 décembre, à laquelle son ex-femme a répondu par une demande reconventionnelle le 9 décembre. L'issue du conflit n'est pas claire.

Le voisin de Nicole Stone, Evan Weron, a raconté que Mme Stone disait à qui voulait l'entendre que son ex-mari allait la tuer et qu'elle craignait pour sa vie.

Plusieurs écoles de la région avaient reçu l'ordre de confiner les élèves et le personnel. Cette mesure d'urgence a été levée environ deux heures plus tard, mais les autorités continuaient de surveiller la situation de près.