NOUVELLES
15/12/2014 10:01 EST | Actualisé 14/02/2015 05:12 EST

Les cours étaient à la baisse en mi-journée lundi sur les marchés nord-américains

MONTRÉAL - Les marchés nord-américains avaient bien commencé la semaine, lundi matin, mais l'embellie a été de courte durée, avec des prix pétroliers qui continuent d'inquièter, une fois de plus.

Et le dollar canadien a poursuivi sa dégringolade, cette fois en cédant un tiers de cent pour atteindre son niveau le plus bas en cinq ans et demi à 86,09 cents US.

Sur la place boursière de Toronto, les pertes ont fini par surpasser les gains et le marché avait finalement cédé 1,54 points à 13,729.51 points en mi-journée.

Aux Etats-Unis, les indices sont aussi tombés en zone négative alors que l'indice industriel Dow Jones cédait 77,42 points à 17,203 points, le Nasdaq reculait de 35,59 points à 4,618 points alors que S&P 500 retranchait 9,61 points à 1,992 points.

Si la chute des prix du pétrole a des conséquences inquiétantes pour le gouvernement fédéral et d'autres provinces, elle profite à l'économie du Québec, selon le ministre québécois des Finances, Carlos Leitao.

Le ministre Leitao, qui participe lundi à la première rencontre interministérielle conviée par le ministre fédéral des Finances, Joe Oliver, est débarqué à Ottawa avec des préoccupations qui contrastent avec celles de certains de ses homologues provinciaux et territoriaux.

«À titre de ministre des Finances du Québec, ça ne m'inquiète pas, parce que pour les économies du centre du Canada comme l'Ontario et le Québec, la chute des prix du pétrole a le même effet qu'une baisse d'impôt majeure», a-t-il plaidé lors du point de presse s'étant tenu avant la rencontre.

-

Avant que les ministres ne s'engouffrent dans leur salle de réunion, le gouvernement fédéral a annoncé le versement d'un montant record de 67,9 milliards $ en transferts aux provinces pour 2015-2016.

Le Québec en sera le premier bénéficiaire: quelque 20,3 milliards $ — dont une somme record de 9,5 milliards $ uniquement en paiement de péréquation — seront envoyés dans ses coffres pour cette même période de temps.

Ces montants englobent les sommes prévues par les trois programmes de transferts fédéraux annuels dont bénéficient les provinces canadiennes: la péréquation, le transfert pour les soins de santé et le transfert en matière de programmes sociaux.

-

La dette des ménages canadiens a augmenté plus rapidement que leur revenu disponible au troisième trimestre, a indiqué lundi Statistique Canada.

Le montant total de leur dette — en incluant les hypothèques, les prêts non hypothécaires et le crédit à la consommation — a progressé à 162,6 pour cent du revenu disponible au cours du trimestre, comparativement à la proportion révisée de 161,5 pour cent pour le trimestre précédent.

Cela signifie que les Canadiens devaient environ 1,63 $ pour chaque dollar de leur revenu disponible au troisième trimestre.

-

La société chinoise BlueFocus a confirmé avoir acquis une participation majoritaire dans Vision7, la société mère de l'agence publicitaire québécoise Cossette ainsi que de la firme de relations publiques Citizen Relations. Le montant de cette transaction n'a toutefois pas été dévoilé.

-