NOUVELLES
15/12/2014 09:09 EST | Actualisé 14/02/2015 05:12 EST

Le premier ministre ukrainien appelle l'OTAN et l'Union européenne à l'aide

BRUXELLES - Le premier ministre de l'Ukraine a demandé à l'OTAN d'aider davantage son armée, qui est incapable de freiner l'insurrection prorusse, et a réclamé une amélioration urgente de l'aide financière de l'Union européenne.

Il a affirmé qu'il était difficile pour le pays de se battre contre «un État nucléaire armé jusqu'aux dents». Il a accusé le président russe Vladimir Poutine de chercher à éradiquer l'Ukraine indépendante.

En visite aux quartiers généraux de l'OTAN, le premier ministre Arseni Iatseniouk a déclaré qu'il avait demandé au secrétaire général de l'alliance, Jens Stoltenberg, de l'aide pour mettre en place une nouvelle stratégie de défense et de sécurité nationale dans son pays.

Il n'a pas donné de détails, et Jens Stoltenberg n'a pas commenté publiquement la demande ukrainienne.

Plus tard, M. Iatseniouk assistait à une rencontre inaugurale de l'accord d'association entre l'Union européenne et l'Ukraine, qui doit jeter les bases de l'association politique et de l'intégration économique de l'Ukraine à l'Union européenne.

Il a fait valoir que son gouvernement était prêt à faire les réformes nécessaires, mais que l'économie de l'Ukraine était dévastée par le conflit et que le pays avait perdu 20 pour cent de son rendement économique.

«Quand avons-nous besoin d'aide financière? Laissez-moi résumer: hier», a-t-il dit aux journalistes.

Le commissaire à l'élargissement de l'Union européenne, Johannes Hahn, a admis que la meilleure manière de répondre à ceux qui tentent de déstabiliser l'Ukraine était d'en faire un pays prospère et sécuritaire, ouvert aux affaires. Il a toutefois affirmé qu'une augmentation significative de l'aide financière étrangère était peu probable avant un congrès international prévu au début de 2015.