NOUVELLES
12/12/2014 01:00 EST | Actualisé 11/02/2015 05:12 EST

Uber pourrait enfreindre la loi française, tranche le Tribunal de commerce

PARIS - Le service de taxi citoyen Uber pourrait enfreindre la loi, a tranché vendredi un tribunal français, qui a ordonné à l'entreprise d'apporter des changements à son service propulsé par une application mobile.

Dans sa décision rendue vendredi, le Tribunal de commerce de Paris ordonne à Uber de retirer de son application toute mention laissant entendre qu'il est légal pour les utilisateurs d'agir comme chauffeurs de taxi. L'application permet à quiconque possédant une voiture de se manifester sur l'application pour offrir à d'autres utilisateurs de les transporter.

Uber n'a pas immédiatement retourné les appels des journalistes.