NOUVELLES
12/12/2014 11:50 EST | Actualisé 11/02/2015 05:12 EST

Le transport aérien a été interrompu à Londres après un problème informatique

LONDRES - L'espace aérien au-dessus de Londres a été fermé durant quelques heures, vendredi après-midi, en raison d'un problème informatique à l'un des deux centres de contrôle de la Grande-Bretagne.

La panne a causé de nombreux retards de vols qui se sont répercutés les uns sur les autres, ont indiqué les autorités de l'aéroport Heathrow de Londres. Environ 50 avions ont étaient retenus à Heathrow à 17 h 30, heure de Londres.

L'incident a aussi causé des ralentissements des opérations dans d'autres aéroports d'Europe.

Le NATS, le corps de contrôle aérien national, a expliqué qu'un problème informatique avait déclenché des problèmes dans le système. L'incident s'est déclaré à 15 h 27 et a été résolu 35 minutes plus tard. En début de soirée, l'agence disait que les choses étaient en processus vers un retour à la normale, mais ne pouvait préciser combien de temps cela pourrait prendre.

Elle priait les passagers de l'excuser pour les inconvénients et les encourageait à contacter leur compagnie aérienne pour confirmer le statut de leur vol.

Cette interruption des vols est survenue à un moment occupé pour les cinq aéroports de Londres, au début du week-end. L'aéroport Heathrow, le plus important de l'Europe, accueille à lui seul entre 1200 et 1400 vols arrivants et sortants par jour. Environ 200 de ceux-là sont à destination ou en provenance des États-Unis. Selon le site de suivi aérien FlightAware, le problème a surtout touché les départs de Londres.

Les autorités de l'aviation britannique n'ont pas demandé à leur homologues américains de retenir les vols à destination de Heathrow.

Le gouvernement britannique a fortement réagi à cet incident. «Un dérangement de cette échelle est tout simplement inacceptable et j'ai demandé une explication de l'incident de ce soir au NATS», a dit le secrétaire des transports, Patrick McLoughlin.

Le centre de contrôle de Swanwick éprouve régulièrement des problèmes depuis son ouverture en 2002.