NOUVELLES
12/12/2014 10:19 EST | Actualisé 11/02/2015 05:12 EST

La SCHL élimine 215 postes et réaffecte ses effectifs à la gestion de risque

OTTAWA - La Société canadienne d'hypothèque et de logement (SCHL) élimine 215 postes dans le cadre d'une restructuration de ses effectifs.

L'agence fédérale indique que ces employés ont été jugés comme étant «en surplus» et que les emplois qu'ils occupent disparaîtront.

La SCHL ajoute toutefois qu'elle bonifiera les effectifs au département de gestion de risque et des technologies de l'information, de sorte qu'il ne devrait y avoir, selon ses termes, qu'une «faible baisse» du personnel, sans préciser le nombre d'employés qui seront touchés.

Le rapport annuel 2013 de la SCHL fait état d'environ 1900 employés.

Les compressions s'inscrivent dans une révision du plan d'affaires et de l'organisation de la SCHL.

La Société affirme que la nouvelle structure organisationnelle lui permettra d'améliorer son efficacité.