NOUVELLES
12/12/2014 06:13 EST | Actualisé 11/02/2015 05:12 EST

Dennis Oland devra subir un procès relativement à la mort de son père

SAINT-JEAN, N.-B. - Dennis Oland devra subir un procès pour faire face à une accusation de meurtre non prémédité relativement à la mort de son père.

Richard Oland a été retrouvé mort dans son bureau de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, le 7 juillet 2011.

Cet homme d'affaires de 69 ans faisait partie d'une famille bien connue dans les Maritimes, qui possède la brasserie Moosehead.

Il a cependant quitté l'entreprise dans les années 1980 et travaillé dans une entreprise de camionnage, en plus d'être administrateur d'un certain nombre d'entreprises.

L'enquête préliminaire de Dennis Oland, qui a été arrêté il y a environ un an et libéré sous caution, a duré 37 jours et a permis d'entendre 42 témoins.

Le juge Ronald LeBlanc, de la Cour provinciale, a imposé une interdiction de publication sur la preuve présentée à l'audience.

Dennis Oland devra retourner devant le tribunal le 2 février pour inscrire un plaidoyer.