NOUVELLES
11/12/2014 03:00 EST | Actualisé 10/02/2015 05:12 EST

Index

FREETOWN, Sierra Leone - Les dirigeants d'un district de l'est de la Sierra Leone ont imposé mercredi une quarantaine de deux semaines, dans l'espoir de freiner la propagation du virus Ebola dans une région où sept infections ont été décelées en une seule journée.

La quarantaine durera jusqu'au 23 décembre dans le district de Kono, une région diamantifère de l'est du pays où sept cas ont été recensés mardi.