NOUVELLES
11/12/2014 10:10 EST | Actualisé 10/02/2015 05:12 EST

France: le Sénat accepte la reconnaissance de l'État palestinien

PARIS - Le Sénat français a adopté de justesse, jeudi, une résolution qui demande au gouvernement de reconnaître un futur État palestinien, dans l'espoir que cela puisse aider à conclure une paix durable au Proche-Orient.

Les parlementaires et les dirigeants européens prennent de plus en plus position en faveur de la solution des deux États, face à la paralysie du processus de paix entre Israéliens et Palestiniens.

Les sénateurs français ont voté jeudi, dans une proportion de 154 contre 146, en faveur d'une résolution non contraignante qui «invite» le gouvernement français à reconnaître la Palestine.

L'Assemblée nationale française avait adopté une mesure similaire la semaine dernière, mais par une marge beaucoup plus confortable.

Le gouvernement français est en faveur de la solution des deux États, mais estime qu'il serait prématuré de reconnaître ouvertement l'État palestinien comme le demandent les députés et sénateurs.

La France, qui dispose d'un droit de veto au Conseil de sécurité des Nations unies, tente de freiner une poussée antisémite sur son territoire et de maintenir des relations cordiales avec Israël et les gouvernements arabes.